Analyse d'urine chez la femme enceinte : ce qu'il faut savoir !

L'analyse d'urine chez la femme enceinte est un examen fréquent. Cela permet de repérer la présence de microbes et de bactéries.


analyse d'urine femme enceinte

Pourquoi faut-il faire régulièrement un test d'urine lorsqu'on est enceinte ?

L'analyse d'urine durant la grossesse est importante. En effet, ce test permet de diagnostiquer plusieurs pathologies.

Infections urinaires

Les infections urinaires ou les cystites sont fréquentes durant la grossesse. En effet, on considère aujourd'hui que plus de 10% des femmes enceintes souffrent d'une infection urinaire durant la grossesse. Si vous connaissez une infection urinaire, vous devez vous soigner en urgence pour éviter toute complication.

En effet, si l’infection urinaire atteint vos reins pendant votre grossesse, cela peut créer des complications et provoquer un accouchement prématuré.

Diabète gestationnel

Grâce à l'analyse d'urine, on peut repérer des pathologies comme le diabète gestationnel. Cette pathologie est généralement découverte aux alentours du 6e mois de grossesse chez la future maman.

En effet, contrairement au diabète classique, ce dernier se manifeste par une intolérance au glucose. Cette intolérance provoque un taux de sucre dans le sang anormalement élevé. Il est donc nécessaire de réaliser régulièrement des analyses d'urine pour contrôler cela.

La pré-éclampsie

La pré-éclampsie est une maladie caractérisée par une hypertension artérielle associée à une présence excessive de protéines dans les urines.

Ainsi, si elle n'est pas traitée rapidement, votre bébé pourra rencontrer une baisse de l’apport en oxygène, en nutriments, ce qui pourrait altérer son développement.

Analyse d'urine et femme enceinte : comment faire correctement le test ?

Le test d'urine s'effectue normalement tous les mois chez la femme enceinte. Tout d'abord, vous devrez vous munir d'un échantillon et ensuite suivre ce processus :

  • Soyez à jeun
  • Ayez les mains propres, et nettoyez-vous correctement les parties intimes avant de faire le test
  • Veillez à garder la stérilisation du récipient. Pour cela, il faut effectuer le test rapidement pour limiter la contamination
  • Faites quelques gouttes de pipi à l'extérieur, avant d'uriner dans le pot. L'échantillon sera plus fiable.
  • Quand vous avez fini, veillez à bien fermer l'échantillon