Surpoids chez la femme enceinte : prendre des bonnes habitudes

Un surpoids trop important chez la femme enceinte augmenterait les risques d’obésité chez l’enfant. La santé de bébé pourrait être mise en danger.


femme enceinte en surpoids

Surpoids chez les futures mamans

Les femmes enceintes sont sous pression ! Pas question pour elles de prendre trop de poids pendant leur grossesse. Selon une étude parue dans le journal "Child and Maternal Nutrition", un surpoids trop important pendant la grossesse augmenterait le risque d’obésité de l’enfant.

L’étude a été menée aux Etats-Unis sur des femmes afro-américaines et des enfants dominicains vivant dans le Bronx et le nord de New York selon le Figaro. 64 % des 727 femmes enceintes qui ont participé à l’enquête ont pris trop de poids pendant leur grossesse. Les chercheurs ont constaté que 22 % des enfants issus de ces grossesses étaient en surpoids à l’âge de 7 ans.

Bien sûr, les habitudes de vie et l’hygiène de vie ont un impact indéniable sur la prise de poids de ces enfants. Par exemple : un manque d’exercices physiques, une alimentation trop grasse et trop sucrée…

Grossesse et surpoids : quels sont les risques pour bébé ?

La surcharge pondérale présente des risques pour bébé. En effet, elle augmente les risques d'hypertension et de diabète de la maman. De plus, elle augmente également les risques d'accouchement prématuré et des complications néonatales.

Les femmes en surpoids ont plus de risques d’accoucher d’un enfant avec un poids de naissance plus élevé que la moyenne. Dans ces cas-là, les futures mamans ont plus de chance d’accoucher par césarienne.

Enceinte, changez vos habitudes alimentaires

Selon Danièle Gonod, gynécologue obstétricienne à Paris, citée dans le Figaro, il n’y a pas de doutes ! D'après elle : « On retrouve ces résultats dans plusieurs études européennes. Il y a bien une transmission générationnelle des pathologies, à cause des antécédents familiaux, de son poids après la grossesse ou de sa prise de poids pendant la grossesse. ». L’obésité se transmet donc d’une génération à une autre.

Selon les chercheurs, il existe deux hypothèses. Soit c'est la prise de poids pendant la grossesse qui induit l'obésité de l'enfant. Soit c'est la prédisposition de la maman à prendre du poids qui est transmise à son enfant.

Dans le journal Métro, Philippe Deruelle, secrétaire général du Collège national des gynécologues et obstétriciens français, observe que les enfants qui sont nés de mères ayant subi une chirurgie bariatrique avant leur grossesse ont moins de risque d'être en surpoids que ceux dont les mères ont effectué cette opération après leur accouchement. Perdre du poids, quand c’est nécessaire, avant la grossesse serait donc bénéfique pour bébé.

C’est la raison pour laquelle les professionnels de la santé accompagnant les futures mamans sont particulièrement vigilants sur l’alimentation des femmes enceintes et leur prise de poids. Bien manger enceinte est donc essentiel pour la santé de son enfant.