Sushi et grossesse

Pour certaines femmes, derrière chaque grossesse existe un grand drame : pas de sushi pendant 9 mois ! Babyfrance vous explique les risques et vous donne des petites solutions pour survivre !


Sushi et grossesse

On le sait bien, lorsqu’on est enceinte, il faut absolument éviter de manger des aliments crus. Quels sont les risques que l'on prend lorsqu'on mange des sushis pendant la grossesse ?

La première correspond à une infection transmise par un parasite. Ce parasite est fragile et ne résiste ni à la cuisson, ni à la congélation. Cela veut dire qu’en principe, des sushis préparés avec du poisson surgelé ne présentent pas de risques pour une femme enceinte.

Il faut tout de même être à 100% sûre de l’origine du poisson et de l’hygiène de la personne qui prépare les spécialités japonaises.

La listériose, quant à elle, est une bactérie que l’on retrouve dans les poissons crus. Elle existe au-delà de 4°C mais ne résiste pas à la cuisson. Le risque existe donc en cas de rupture de la chaîne du froid, d’où la demande des médecins de ne pas manger de sushis lors de la grossesse.

  • Une solution pour ne pas couper les sushis de son alimentation ?

Vous pouvez commander des sushis à base de poissons ou coquillages cuits. Précisez tout de même que vous êtes enceinte et demandez à la personne aux fourneaux de bien les faire cuire. Les sushis à la crevette sont un délice !

Vous pouvez également craquer pour des makis à base d’avocat ou de fromage frais.

Si vous êtes motivées, vous pouvez simplement préparer vos sushis ou makis vous-mêmes en achetant du poisson surgelé. Pensez à bien vous laver les mains avant la préparation afin d’éviter toute apparition de bactéries.