Fruits de mer enceinte : quelles sont les précautions à prendre ?

Durant la grossesse, il faut faire attention à son alimentation. Les fruits de mer et crustacés doivent être consommés avec précaution si vous êtes enceinte ! 


Fruits de mer enceinte

Manger des fruits de mer enceinte : les risques

Il y a plus de risques que de bénéfices à manger des fruits de mer lorsqu'on est enceinte. En effet, on peut rapidement attraper une bactérie si l'on en mange. 

La salmonelle fait partie des bactéries les plus connues, elle provoque une forte déshydratation de la femme enceinte.

De plus, une autre bactérie nommée la toxoplasmose, peut causer une maladie infectieuse. Elle est présente dans la viande et les poissons mal cuits. Cela peut être dangereux pour le fœtus, et cela peut nuire à son développement.

Par ailleurs, on retrouve la listériose. C'est une bactérie qui existe au-delà de 4°C mais ne résiste pas à la cuisson. Le risque existe donc en cas de rupture de la chaîne du froid, d’où la demande des médecins de ne pas manger des sushis lors de la grossesse.

Remarque : rappelons que les protéines qui sont présentes dans les crustacés, fruits de mer peuvent être retrouvées dans beaucoup d'autres aliments.

Manger des fruits de mer : conseils 

Si vous ne pouvez pas vous passer de fruits de mer. Il existe des solutions pour survivre pendant 9 mois ! En effet, vous pouvez manger du poisson mais il faut impérativement qu'il soit bien cuit. De plus, soyez prudente si vous en consommez, et prenez-en en petite quantité. 

En cas de doute, vous pouvez consulter votre médecin afin qu'il vous donne des conseils sur votre alimentation. 

De plus, si vous n'êtes pas sûre de l'origine des fruits de mer, de leur fraîcheur et de leur mode de cuisson, il est préférable de s'abstenir. 

Vous pouvez également préparer vos sushis vous-même, tout en pensant à bien vous laver les mains avant la préparation afin d’éviter toute apparition de bactéries !