Le thon en boîte enceinte, peut-on en consommer, sous quelle forme ?

Le thon est un poisson excellent pour la santé. Cependant, le thon en boîte enceinte, est un sujet qui fait débat au cours de la grossesse. 


thon en boite enceinte

De manière générale, le thon est excellent pour la santé. Il est riche en oméga-3, en vitamines A et B, en fer, en protéines et de surcroît peu calorique. Il est utile de rappeler que certains poissons ont une concentration en métaux lourds qui peuvent poser certains problèmes de santé, notamment chez la femme enceinte. C'est le cas du thon...

Le thon en boîte pour la femme enceinte, avec ou sans modération ?

Avant tout, il est important de bien suivre les recommandations de votre médecin sur le plan de la nutrition pour prévenir les dangers pour le fœtus, tels que la listériose et la toxoplasmose. En ce qui concerne le thon, il n'existe pas d'interdiction formelle à la consommation chez la femme enceinte. Que ce soit un thon fraîchement pêché sur l'étal de la poissonnerie, sauvage ou d'élevage, ou encore surgelé ou en boîte, ils ne sont pas interdits.

Attention, comme pour beaucoup d'aliments, certaines sortes de thon sont à privilégier plutôt que d'autres. En effet, parmi les 3 espèces de thon les plus connues et pêchées, on retrouve le thon listao, le thon albicore et le thon patudo. Le thon fait partie des gros poissons en haut de la chaîne alimentaire évoluant en eaux chaudes et tempérées. Quel thon est préférable et pourquoi ?

"Le thon et la forme"

Le thon en boîte pour la femme enceinte est à privilégier, en particulier le thon listao. C'est un thon pâle, le plus pêché et il a plusieurs avantages. Tout d'abord, il est plus jeune, plus petit et donc il contient moins de métaux lourds, sa concentration en mercure et en arsenic, dangereuse pour bébé est moins élevée. Ensuite, c'est un thon en boîte que l'on retrouve facilement en grande surface et qui est aussi moins cher... une bonne nouvelle pour le porte-monnaie !

À l'inverse, il vaut mieux éviter le thon blanc frais ou congelé en poissonnerie, du fait de sa position dans la chaîne alimentaire. Il s'agit d'un plus gros poisson, contenant de fortes concentrations de mercure, accumulé dans les graisses à cause des eaux polluées, notamment en Atlantique Nord. Cette race de thon accumule les métaux lourds contenus dans les poissons dont elle se nourrit.

Les risques pour la santé

Les métaux lourds, le mercure et l'arsenic contenus dans le thon sont dangereux pour le petit être en formation dans votre ventre. Le mercure traverse facilement le placenta, et le cerveau en est la première victime. Car le système nerveux central du bébé est particulièrement sensible à sa toxicité.

En résumé, la consommation de toutes sortes de thon est sans danger pour la maman sur la base d'une consommation modérée. Cependant, pour le bien du bébé, le thon pâle (listao) en boîte à raison de une à deux petites boites de 80 grammes par semaine est à privilégier. Ces recommandations sont à prendre en compte dès l'envie de féconder, pendant la grossesse et pendant l'allaitement.