Je suis enceinte et j'ai tout le temps faim, que faire ?

Freiner son appétit quand on est enceinte n'est pas toujours chose facile ! Comment faire pour éviter cette sensation de faim récurrente ?


enceinte faim tout le temps

Pourquoi enceinte, j'ai tout le temps faim ? 

Enceinte, notre corps change et réagit différemment. Par exemple, les sucres que l'on absorbe s’assimilent plus facilement dans notre corps. C'est pourquoi, la circulation du sucre dans les cellules augmente après les repas. Et une fois que le sucre est ingéré, l'organisme va entrer en hypoglycémie. Cela provoque alors une sensation de faim !

Ces fringales arrivent généralement à partir du 2ème et du 3ème trimestre de la grossesse.

Par ailleurs, certaines pensent que comme elles sont enceintes, elles doivent manger pour deux afin que bébé ne manque de rien. Mais cela mène à des envies de tout le temps manger tout et n'importe quoi afin de compenser ce manque.

Ensuite, les flux d'hormones, par exemple les œstrogènes peuvent rendre les femmes angoissées pour plein de raisons différentes. Le fait d'être nerveuse peut donc provoquer chez la femme enceinte des envies de faim intenses afin de s'apaiser et de se sentir mieux.

Quand vous êtes enceintes, il n'est donc pas nécessaire de manger pour deux. Effectivement, il suffit simplement d'adapter son alimentation afin que maman et bébé se sentent bien. Une alimentation saine est primordiale.

Enceinte : une alimentation saine

Vous pouvez manger équilibré mais ne vous refusez rien en petite quantité. Cependant, il est démontré que les fameuses envies correspondent à des besoins précis !

Pour éviter de totalement craquer, suivez ces règles d'or :

  • Faites-vous un bon petit déjeuner qui doit couvrir un tiers de vos apports caloriques quotidiens.
  • Optez pour un déjeuner composé de viande ou poisson ou œufs avec des légumes à volonté.
  • Pour le dîner, mangez léger. Par exemple : une soupe maison avec deux tranches de pain gris.
  • Buvez énormément d'eau, faiblement minéralisée.
  • Consommez au moins deux fruits par jour.

Si vous sentez que vous avez faim, prenez des collations à 10 et 16 heures : une compote allégée, un yaourt aux fruits, une barre de céréales, ...

Quant à vos envies, il est primordial de rester raisonnable. Manger équilibré ne veut pas dire se priver de tout, vous pouvez bien entendu vous faire plaisir ! Un milk-shake banane oui, un chocolat oui, une poignée de chips passe encore mais un paquet entier devant la télévision accompagné de sodas sucrés, non ! Répartissez vos apports sucrés et si vous craquez, déculpabilisez... vous vous rattraperez au prochain repas !

Quelques exemples d’alternatives aux envies quotidiennes

Pour le sucré :

  • Un petit morceau de chocolat noir après le repas.
  • Les fruits. Vous pouvez les ajouter partout : dans votre yaourt ou dans une salade pour un mélange sucré / salé par exemple.
  • Le lait au chocolat ou les boissons de soya aromatisées sont aussi de bons choix après une activité physique.

Pour le salé : 

  • Les graines de soja, de citrouille et de tournesol.
  • Le fromage faible en gras.
  • Les galettes et les craquelins de riz.
  • Les pois chiches grillés épicés, des fèves edamame.

Pour en savoir plus sur quelle alimentation privilégier pendant sa grossesse, lisez cet autre article.