La consommation de fruits durant la grossesse rendrait les enfants plus intelligents !

D’après une étude de l’université d’Alberta (Canada), publiée dans Ebio Medecine et relayée par le Wall Street Journal, le développement cognitif de l'enfant serait boosté par l'absorption de fruits pendant la grossesse.


La consommation de fruits durant la grossesse rendrait les enfants plus intelligents !

Les chercheurs canadiens ont sélectionné 3600 femmes enceintes et les ont observées entre 2008 et 2012. Elles ont toutes intégré à leur régime alimentaire des fruits ou jus 100% fruits dans des quantités différentes. Une femme pouvait absorber jusqu’à 7 fruits par jour. 688 enfants sélectionnés sur critères ont passé des tests. Les scientifiques ont mesuré les performances cognitives des bébés de 1 an grâce à des tests de communication, santé, comportement social.

Le résultat observé est que plus la mère ingère de fruits durant sa grossesse, plus l’enfant d’1 an a un développement cognitif avancé. D’autres facteurs ont été pris en compte : le salaire de la famille, le niveau d’éducation de la mère, si elle avait pris des vitamines durant cette période et allaité après la naissance. Cependant, ce sont les fruits qui participent le plus au développement cognitif des bébés.

Cette étude est pour l’instant isolée, il faut donc rester prudent sur les quantités de fruits ingurgitées pendant la grossesse. Car les fruits contiennent un fort taux de sucre qui peut provoquer une forte prise de poids ou l’apparition de diabète chez la femme enceinte. Il est conseillé de suivre les recommandations nationales à savoir manger au moins « 5 fruits et légumes par jour ».