La doula : une femme qui accompagne la mère durant la périnatalité

Durant sa maternité et au moment de son accouchement, la future maman peut se faire accompagner par une doula. Une sorte de coach, d’accompagnatrice et une autre forme de soutiens. 


La doula : une femme qui accompagne la mère durant la périnatalité

La doula a pour vocation d'accompagner et de soutenir la future maman et son entourage pendant la grossesse, l'accouchement et la période postnatale. Elle est un complément du suivi médical choisi par les parents (hôpital, clinique, sage-femme libérale...). Grâce à son expérience et à sa formation, elle accompagne sans discrimination (origines, religion ou préférence sexuelle des parents).

Elle a pour but d’établir une relation de confiance, de complicité et d'intimité de femme à femme. Permettant ainsi à la mère de se sentir en sécurité à chacune des étapes du déroulement de la maternité et de la naissance. Elles sont un lien entre les parents et le personnel médical.
En effet, ce n’est pas évident de s’y retrouver entre tout le corps médical qui va changer aux courts des mois. La mère ne sera pas forcément accompagnée par le même corps médical tout au long de sa maternité.

Elles informent, accompagnent, soutiennent moralement et physiquement les couples, leur permettant de s’épanouir en fonction de leur choix et de leurs décisions, et servir de lien avec

Une doula peut également proposer un soutien physique à la future maman comme : des exercices de relaxation, massages, chants, positions, et exercice de respiration pour l’aider à réduire les perceptions douloureuses pendant le travail.

En principe, une doula est joignable à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit durant toute la durée de l’accompagnement, en plus d’être disponibles pendant l’accouchement.

La doula peut intervenir avant même la conception, et étendre ses services jusque dans la période postnatale (de la naissance du bébé à ses 3 ans).

Aux Etats-Unis, cette pratique est très rependue.

Remarque : L’accompagnement d’une Doula est complémentaire à celui de la sage-femme ou du médecin. Elle ne remplace en aucun cas le suivi médical de la mère pendant sa grossesse et l'accouchement, ne pratique aucun acte médical et ne dispense aucune consultation, examen ou avis médical.  Elles n'ont aucune compétence pour établir un suivi médical de grossesse ou pratiquer un accouchement.
Les doulas ont pour seul objectif l’accompagnement et le soutiens.