Comment "gérer" les visites à la maternité ?

Le défilé des proches et des moins proches quelques heures après la naissance peut être une épreuve pour la jeune maman. Comment gérer les visites à la maternité et éviter le trop plein ?


Visites maternité

Bébé est enfin là !

Vous avez accouché il y’a quelques heures et vous tenez dans vos bras le plus beau bébé du monde... Félicitations ! Vous voilà à peine remise de tous ces efforts que votre mari ou compagnon trépigne à vos côtés pour que vous lui donniez le feu vert pour annoncer la bonne nouvelle à ses parents, les vôtre, vos amis en commun ou non, et vos relations de travail... D’un côté, c'est normal mais pensez à planifier les visites car nombreuses sont les jeunes accouchées qui craquent au 3ème ou 4ème jour d'hospitalisation quand leur chambre est bondée et que Bébé hurlant de faim, personne ne se décide à vous laisser seule et en paix pour allaiter ! A cela, vous pouvez ajouter le fameux baby blues : une bonne crise de larmes peut arriver à tout moment ...

Comment organiser les visites à la maternité ?

Pensez donc à planifier les annonces de l'heureux événement et par conséquent les visites à la maternité. Programmer les visites vous facilitera grandement les choses et vous permettra de respirer entre deux visites. ​​

  • Premier “round”: les familles proches : parents, frères et sœurs,...
  • Deuxième “round”: la famille plus éloignée : les tantes et oncles, cousins, parrains et marraines,...
  • Troisième “round” : les amis fidèles et impatients de venir voir votre petite merveille.
  • Dernier “round” : les relations de boulot, les copines de votre mère, les voisins,...

Enfin, si vous vous retrouvez au bord de la crise de nerfs, demandez aux infirmières de placer sur votre porte un panneau avec inscrit : «Les visites se limitent à 15 minutes». Pas super sympa mais très efficace pour vous et votre bien-être !