Accouchement trop rapide : que faire ?

Pas le temps d'aller à la maternité ? Quels sont les réflexes à avoir ?


Accouchement trop rapide : que faire ?

Enceinte, vous êtes terrifiée à l’idée de ne pas avoir le temps d’arriver à la maternité ? Cette crainte hante de nombreuses futures mamans.

Dans leur tête le scénario catastrophe se met en place : tout est prêt. La valise, la chambre… Et voilà les premières contractions ou la rupture de la poche des eaux, et bébé arrive en quatrième vitesse ! Pas le temps de se rendre à la maternité ! Comment réagir ?

Premièrement, il faut savoir qu’il est très rare que les femmes enceintes n’aient pas le temps de se rendre à la maternité. Un premier accouchement dure en moyenne 8 à 12 heures. Et une seconde naissance 4 à 6 heures. Normalement, lafuture maman a largement le temps de se rendre à la maternité.

Prévenir les secours

Si toutefois bébé est très pressé de rencontrer ses parents et que la naissance est imminente, le premier réflexe à avoir est d’appeler un médecin s’il est joignable directement, le Samu (15 d’un fixe ou 112 d’un portable) ou les pompiers (18). La future maman leur expliquera ce qu’elle ressent et les médecins pourront déterminer si elle a le temps de se rendre à la maternité ou pas. Ils donneront toutes les explications nécessaires pour se préparer à la naissance dans les meilleures conditions.

Se faire entourer

Puis, il est préférable de ne pas rester seule : le papa, une voisine, une amie vivant à proximité peuvent venir vous soutenir.

Se préparer un cocon

Tant bien que mal, aidée par le papa ou une autre personne, la future maman va s’aménager un espace confortable pour accoucher. Quelques réflexes : monter la température de la pièce, préparer de nombreuses serviettes (si possible les faire chauffer sur un radiateur), préparer une alèse, des draps, une couverture pour protéger le lit, le sol, le canapé…

Trouver la position la plus confortable

Allongée sur le côté gauche, à quatre pattes, en position gynécologique, il faut trouver la position qui sera la plus agréable et aidera à mieux supporter les contractions. Quand bébé se présente, il faut placer un coussin sous les fesses, relever les jambes au niveau des épaules ou se mettre en position accroupie en prévoyant des couvertures au sol. Lorsque la tête se présente, le papa pourra aider bébé à sortir en l’attrapant doucement. S’il ne pleure pas tout de suite, il faut essuyer sa bouche et son nez qui sont peut-être entravés par des mucosités.

Donner les premiers soins

Il faut ensuite tout faire pour réchauffer bébé en l’essuyant et le couvrant. Le mieux est de lui mettre un bonnet, de le poser nu sur la maman pour une séance de peau à peau et de le couvrir de serviettes ou couvertures, en prenant soin de bien dégager sa tête.

Mais entre-temps, les secours seront arrivés !