Césarienne : les bons gestes à adopter pour se remettre en forme

Les suites d'une césarienne ne sont pas anodines : pour vous remettre rapidement, il est important de suivre quelques conseils.


césarienne

De nos jours, près de 16% des accouchements se font par césarienne. Pourtant, peu d'ouvrages sur la maternité préparent les futures mères aux suites de cette intervention qui sont bien différentes de celles d'un accouchement par voie basse.

Si la césarienne s'est déroulée sous anesthésie péridurale (90% des cas), il est de plus en plus courant de laisser le cathéter pendant 24 à 48 heures afin de maintenir une légère anesthésie qui permettra à la jeune maman de récupérer moins péniblement. Mais une fois les doses de calmants diminuées, il est bon de savoir comment se mouvoir sans trop tirer sur la cicatrice.

Comment s'installer dans le lit après une césarienne ? 

Il est tentant de rester à demi assise, calée dans plusieurs coussins, les genoux relevés pour éviter de tirer sur les points de suture. Toutefois, cette position est très mauvaise pour le dos et bloque la circulation sanguine dans le bas-ventre.

Il est préférable de rester allongée plus à plat sur le dos, avec un seul genou fléchi, le pied sur le matelas. Lorsque vous changez de jambe, essayez de glisser vos pieds le long du drap afin de solliciter le moins possible le ventre et les reins.

Comment s'asseoir dans le lit après une césarienne ?

Ramenez les deux genoux vers la poitrine, puis roulez d’un bloc sur le côté. Avec les genoux groupés le plus haut possible, poussez sur vos bras pour vous redresser jusqu’à la position assise. Vous pouvez aussi vous hisser en tirant sur une corde (amenée de la maison) attachée au bas du lit.

Se lever dans les 24h qui suivent la césarienne

Afin d’éviter tout problème circulatoire après l’intervention, on vous demandera probablement de vous lever dans les 24 heures qui suivent la césarienne. Le premier lever est souvent pénible. Voici quelques conseils :

  • Vous devez absolument être soutenue et accompagnée par une ou deux infirmières. Elles arrangeront les tuyaux qui restent afin que vous puissiez vous déplacer.
  • Commencez par vous asseoir en suivant les conseils indiqués ci-dessus. Asseyez-vous au bord du lit, les pieds posés sur le sol (si le lit est électrique) ou sur un escabeau. Redressez-vous en appuyant sur vos bras. Ne regardez pas par terre.
  • Soutenue par une infirmière, croisez un bras au-dessus de votre ventre pour maintenir la cicatrice lorsque vous prenez vos premiers pas.
  • Essayez de vous tenir aussi droite que possible. La plupart des femmes sont pliées en deux lors du premier lever.
  • Si un spasme survient, appuyez-vous sur l’infirmière en fermant les yeux pour vous concentrer entièrement sur votre respiration.
  • Pour vous recoucher, mettez-vous face au lit puis montez à quatre pattes.

Le deuxième jour après une césarienne est généralement le jour le plus pénible à cause de la reprise, souvent douloureuse, du transit intestinal. Néanmoins, essayez de marcher le plus possible en vous tenant aussi droite que possible. Plus vous bougez et marchez, plus la cicatrice guérira vite.

Comment se relever et s'asseoir ?

Pensez toujours à solliciter le moins possible les muscles du ventre. Pour vous relever du lit ou d’un fauteuil, placez-vous au bord du lit puis penchez-vous en avant jusqu’à ce que le poids du corps soit sur vos pieds. Puis tendez les jambes en poussant les fesses en avant.

Pour vous asseoir, faites la manœuvre inverse en se penchant en avant jusqu’à ce que les fesses touchent le bord de la chaise ou du lit.