Perdre les eaux, qu'est-ce que la rupture de la poche des eaux

La date de l'accouchement se rapproche et les inquiétudes grandissent. Vous commencez à vous poser beaucoup de questions, notamment celle de savoir reconnaître les signes annonciateurs du travail. Perdre les eaux en fait partie.


perdre les eaux

Perdre les eaux, qu'est-ce que c'est ?

Également appelée « rupture de la poche des eaux », perdre les eaux se traduit par l’arrivée d’un liquide tiède et clair. Celui-ci ressemble à de l’eau, mais il s’agit en fait du liquide amniotique. Cet écoulement s’accompagne généralement de contractions utérines et d’une dilatation du col de l’utérus. Il précède l’accouchement de quelques heures. Il est nécessaire de se rendre à la maternité rapidement après la rupture de la poche des eaux, même si vous ne ressentez encore aucune contraction. En effet, votre bébé n'a plus de quoi se protéger contre les infections une fois que le liquide amniotique s’est écoulé. Durant les heures qui précèdent l’accouchement, il faut régulièrement vérifier l'état de santé de la maman et du nourrisson. Il est parfois possible que la poche des eaux soit seulement fissurée, cela peut alors se confondre avec de simples pertes. Si vous pensez perdre les eaux, rendez vous à la maternité. En cas de doute, vous n'avez rien à perdre.

L’accouchement ne se déclenche pas

Vous avez perdu les eaux et pourtant, aucun signe de bébé. Pas de panique, perdre les eaux peut parfois avoir lieu plusieurs jours avant l’accouchement. Si vous êtes à terme, l’équipe médicale peut décider de déclencher l’accouchement. Dans ce cas, elle utilise principalement une de ces deux méthodes :

  • La perfusion d’ocytocine : il s’agit d’une hormone qui déclenche le travail. Les contractions déclenchées artificiellement sont généralement plus douloureuses que les spontanées, cette pratique s’accompagne donc d’une péridurale.

  • La perfusion ou l’application en gel ou en comprimés vaginaux de prostaglandine : le travail commence rapidement après l’injection ou la pause du produit et l’accouchement est très rapide.

L'équipe médicale déclenche l'accouchement à un stade suffisamment avancé de la grossesse. En cas contraire, ce n'est pas le cas. Vous devrez rester à la maternité et toutes les mesures seront prises pour que votre bébé ne souffre pas d’éventuelles infections.

Et si la poche ne se rompt pas ?

Vous êtes inquiètes de ne pas perdre les eaux ? Il arrive que la poche des eaux se rompt pendant l’accouchement. Pas d’inquiétude, c’est normal. En revanche, dans ce cas de figure, seules les contractions annonceront l’arrivée du travail, il faut donc être bien attentive au nombre de minutes qui les séparent. Lorsque celles-ci s’espacent de cinq à dix minutes, il est temps de se rendre à la maternité.