Accouchement sous hypnose, accouchement zen ?

L'accouchement sous hypnose est une technique reconnue par le monde médical aidant les femmes à accoucher de façon plus sereine.


accouchement sous hypnose

L'accouchement sous hypnose : le jour J

L’accouchement est, à la fois, le jour le plus attendu mais aussi le plus redouté dans la vie des femmes. Un mélange entre la joie que procure la rencontre avec son bébé, et la hantise de la douleur à venir. L'appréhension des futures mamans est bien légitime. Aussi doivent-elles trouver mille astuces pour un accouchement sans douleur… ou presque !

Heureusement, pour celles qui le souhaitent, l'anesthésie péridurale (depuis les années 1940, et popularisée dans les années 1970) permet de mettre au monde son bébé, en minimisant les douleurs. Pour celles qui veulent - ou ne peuvent - avoir de péridurale, quelle alternative reste-t-il ? L’hypnose est une option...

Popularisée par une poignée de stars américaines, l'accouchement sous hypnose fait une percée remarquable dans les salles d’accouchement depuis une grosse décennie, un peu partout dans le monde occidental. Certaines maternités de grandes villes françaises proposent aujourd'hui cette pratique, appelée aussi hypnoanalgésie. Les séances sont même remboursées par la sécurité sociale.

Lutter contre la peur de la douleur

Grâce à cette technique, les futures mamans doivent atteindre un état de semi conscience, la transe hypnotique, qui leur permettra de mieux supporter les contractions. Elles apprennent à se projeter dans un environnement positif, à visualiser une couleur ou une image rassurante et apaisante pour garder la douleur à distance.

Comme le précise Thibaut Delafontaine, sage-femme, sur le site Allo Docteur, « on ne va pas retirer la sensation de la naissance, on va retirer l'aspect négatif, la douleur ».

Le travail des formateurs porte plus sur la peur de la douleur que sur la douleur elle-même. Le but est aussi d’ôter l’appréhension liée à l’accouchement qui peut venir accentuer la sensation de douleurs. Grâce à l’hypnose, les mamans vivent pleinement leur accouchement et en ressentent toutes les sensations sans être envahies par la douleur.

Bien sûr, cette pratique a aussi ses détracteurs qui pensent que "l'auto-suggestion" ne peut fonctionner à l'approche de la mise au monde, que la douleur fait partie de l'accouchement, et que cette technique s'adresse à des idéalistes qui n'auront pas moins mal que les auutres...

A chacune de se faire une opinion !