Watsu : méthode de préparation à l’accouchement

Encore peu connue, la méthode Watsu est une pratique de préparation à l’accouchement. Elle se démarque des autres méthodes par sa faculté à soulager simultanément le corps et l’esprit. 


Watsu : méthode de préparation à l’accouchement

Qu’est-ce que le watsu ?

Du joli mix entre « water » et « shiatsu », le watsu est une technique de relaxation issue de la médecine orientale. Cette thérapie se pratique dans un bassin d’eau chaude (minimum 34°C) avec un thérapeute spécialisé. Le but est que la future maman se laisse porter par l’eau afin de relâcher son corps.

Comment se déroule une séance ?

Lors d’une séance de watsu, la future maman est allongée dans l’eau, portée par le thérapeute. Ce dernier alterne bercements, mobilisations des membres et étirements le long des méridiens. Côté respiration, c’est la même chose qu’en yoga, elle se fait avec le ventre.

L’intérêt du watsu est de faire circuler l’énergie vitale de tout le corps. Il se pratique dès le 6ème mois de grossesse et nécessite environ 8 heures de cours pour une bonne préparation. Une séance dure entre 45 minutes et 1h30, en fonction de la future maman.

Bienfaits du watsu

Le watsu permet à la future maman de libérer ses émotions en atteignant un état de bien-être profond, procuré à la fois par le contact de l’eau et la détente des muscles.

Plus que de la relaxation, cette méthode est une véritable délivrance émotionnelle, pouvant parfois provoquer des pleurs.