Régime après la grossesse : misez sur l'équilibre alimentaire

Faire un régime pour perdre du poids après la grossesse, pourquoi pas à condition de conserver une alimentation équilibrée et de fuir tout régime trop draconien.


Régime après la grossesse : misez sur l'équilibre alimentaire

Les femmes ne sont pas égales devant les kilos, y compris ceux accumulés pendant la grossesse. Alors que certaines prennent beaucoup de poids pendant la grossesse et le perdent assez rapidement après l'accouchement, d'autres grossissent moins mais retrouvent difficilement leur ligne.

Pour qu'un régime soit efficace, il faut que la jeune maman soit en forme et ne souffre plus d'un manque de sommeil. En effet, si vous êtes fatiguée, vous n'arriverez pas à ne pas grignoter, à ne pas craquer pour du chocolat ou un paquet de biscuits.

De même, un régime draconien, c'est-à-dire déséquilibré, vous épuiserait physiquement, vous viderait de votre énergie alors que s'occuper de Bébé au quotidien exige justement beaucoup de vitalité.

Oubliez donc les régimes miracles qui promettent monts et merveilles et optez pour une alimentation saine et équilibrée. Cela consiste simplement à se nourrir parmi chaque famille d'aliments, en fonction des apports recommandés.

Concrètement ?

  • Faites 3 repas équilibrés par jour et surtout évitez les repas sur le pouce.
  • Mangez de tout et variez les plaisirs.
  • Mangez des fruits et des légumes à chaque repas .
  • Mangez dans le calme (pas devant la télévision) et consacrez du temps à vos repas.
  • Buvez de l'eau à volonté, pendant les repas ou en-dehors.

Aucun aliment ne contient tout ce qui nous est nécessaire en protéines, glucides, lipides, vitamines et minéraux, de même qu'aucun aliment n'est à proscrire complètement dans un régime alimentaire normal. Il n'y a pas d'aliment "mauvais", il n'y a que de mauvaises habitudes alimentaires...

Le petit-déjeuner est un repas essentiel de la journée. Mangez du pain, du beurre, de la confiture, une boisson, du lait ou un yaourt, un fruit ou un jus d'orange pressé. Vous pouvez également ajouter un œuf ou une autre source de protéines.

Déjeuner et dîner sont les deux repas les plus consistants. Chacun peut servir à compenser l'autre : les types d'aliments sont repartis entre les deux repas. Dans tous les cas, il faut essayer de manger davantage à midi que le soir.

Pyramide alimentaire

La pyramide alimentaire permet de visualiser les différentes familles alimentaires et d'être informé des proportions : les quantités diminuent au fur et à mesure que l'on s'élève dans la pyramide.

L'eau

Le corps humain est constitué de plus de 60 % d'eau. Comme vous éliminez constamment de l'eau, vous devez boire au moins 1,5 L de liquide par jour pour réhydrater votre organisme. Privilégiez l'eau plate ou pétillante aux boissons sucrées. Le café, le thé et les tisanes font aussi partie du groupe des boissons

Les féculents

Cette famille d'aliments comporte les pommes de terre, les céréales, le pain, le riz, les pâtes, ...et doit constituer la base de votre alimentation. Ces aliments doivent être présents à tous les repas de la journée et en quantité suffisante. Favorisez les céréales complètes pour leur apport plus important en vitamines et en fibres alimentaires.

Les fruits

Tous les fruits sont recommandés. Riches en eau, vitamines, antioxydants, minéraux et fibres, ils sont indispensables au bon fonctionnement de l'organisme. Préférez les fruits frais de saison.

Les légumes

Frais ou surgelés, cuits ou crus, ils sont riches en eau, vitamines, antioxydants, minéraux et fibres. Comme leur apport en nutriments varie d'une espèce à l'autre, privilégiez la variété. Il est recommandé par les diététiciens de manger 5 à 7 fruits et légumes par jour.

Le lait et ses dérivés

Ils sont riches en calcium et en protéines, particulièrement le lait battu, le yaourt, et toutes les variétés de fromages. Ils sont également riches en vitamines (A, D et B) et minéraux (phosphore, zinc, ...). Consommez-en 2 à 3 portions par jour.

Les viandes, volailles, poissons et œufs

Ce groupe d'aliments constitue la principale source de protéines. Ils contiennent aussi des vitamines et des minéraux comme le fer et sont indispensables pour assurer à l'organisme une bonne croissance et de la résistance. La fréquence recommandée, par semaine, est de manger 2 fois du poisson, 2 fois de la volaille, 1 fois de la viande blanche, 1 fois de la viande rouge et 1 fois de la viande hachée.

Les graisses

Solides ou liquides, elles comprennent le beurre, les matières grasses tartinables, les huiles, les mayonnaises, la crème et sont des aliments essentiellement énergétiques. Variez votre consommation d'huile (olive, arachide, noix, ...) pour combiner les différents acides gras qu'elles contiennent. Il faut les ingérer avec parcimonie.

Les sucreries, les limonades, les boissons alcoolisées

Elles appartiennent au dernier groupe. Il est conseillé de les consommer avec modération car ces aliments sont très riches en calories et ne sont pas indispensables à l'équilibre alimentaire. En revanche, ils ont un effet plutôt bénéfique sur le moral. Faites-vous plaisir mais de façon occasionnelle.

La peau et l'alimentation

L'alimentation préserve aussi la beauté de votre peau. Pour garder une belle peau, il n'y a pas que les produits de beauté : il faut également surveiller votre alimentation.

  • Le poisson et les crustacés apportent zinc et sélénium
  • Les fruits et légumes apportent leur lot de vitamine C, de béta-carotène et d'anti-oxydants.
  • Les huiles de noix, de pépin de raisin, de colza et autres huiles combinés de type Isio4 apportent vitamine E et acides gras essentiels.
  • L'eau hydrate votre corps en profondeur.