Le Baby Blues : nos conseils pour vous aider à le surmonter

Le baby blues est un état de déprime passagère qui affecte de nombreuses jeunes mamans. Voici quelques conseils pour vous aider à le surmonter en douceur !


Le Baby Blues : nos conseils pour vous aider à le surmonter

Le Baby Blues, qu’est-ce que c’est ?

Dans les tout premiers jours après la naissance, la maman fait connaissance avec son bébé et devient vraiment mère. Le premier jour, elle est euphorique et ne cesse de contempler son nouveau-né, elle fait connaissance avec lui et “l'adopte”.

Par contre, dans la période allant du deuxième au quatrième jour, la jeune mère est souvent plus triste, c'est la phase du baby blues. Son bébé lui semble si fragile, si dépendant, qu'elle craint de ne pas être à la hauteur de la tâche qui l'attend, de ne pas être une bonne mère. De plus, elle est alors plus vulnérable, hypersensible, ce qui renforce ces émotions contradictoires, la joie et la crainte. Il s'agit d'une dépression passagère touchant beaucoup de jeunes mamans, qu'elles aient ou non déjà d'autres enfants.

La fatigue de la grossesse et de l'accouchement, les émotions vives liées à ce grand évènement qu'est la naissance, la montée de lait ou encore le bouleversement hormonal, sont autant de facteurs qui rendent la jeune maman plus sensible au baby blues.

Cette phase de préoccupation maternelle anxieuse est un phénomène fréquent et normal dans la mise en place du lien mère-bébé.

Nos conseils

- Du repos : les trois premières semaines après votre accouchement, manégez-vous ! Restez allongé et demander de l’aide à vos proches. Profitez des siestes de bébé pour en faire de même.

- Renforcez votre vie sociale : evitez de rester seule. Faites appel à une amie, à votre compagnon ou à votre famille.
En effet, le congé maternité est le bon moment pour renouer des liens. Partagez des moments de convivialité avec vos proches !

- Faite le plein de vitamine D : pour recharger les batteries, il faut sortir dès qu’un rayon de soleil se profile, mais en se protégeant avec un filtre solaire et en évitant d’exposer bébé directement au soleil.

- Manger des oméga-3 : l’huile de colza, de noisette ou de noix ainsi que les poissons gras apporteront à l’organisme des nutriments tonus grâce à leurs omega-3.

- Se faire chouchouter, prendre soin de soi : prenez soin de vous. Allez chez une esthéticienne vous faire dorloter, prenez rendez-vous chez le gynéco pour vous assurer que tout va bien, ne remettez pas à demain la gym postnatale que vous pouvez faire aujourd'hui. Concentrez-vous sur votre corps quelques minutes par jour mais ne soyez pas obsédée par votre ligne.

- Se relaxer chaque jour : prenez un bon bain chaud, faite des mouvements doux de yoga, offrez-vous des séances de sophrologie… Restez zen.

- Favorisez le plus possible le contact physique avec votre petit : observez-le, apprenez à le connaître et vous constaterez à quel point il vous rend bien votre amour.

- Avoir des moments de tendresse : faire des câlins à son tout petit bout, c’est évident ! Mais n’oubliez pas votre compagnon pour autant ! Privilégiez la tendresse avec votre moitié, les câlins, les petits dîners soignés en amoureux…

- Accordez-vous du temps pour ce que vous aimez et ce qui vous fait plaisir (cuisine, films…)

- Soyez patiente

- Ne vous laissez pas envahir : que ce soit par votre famille qui cherche à vous aider ou que ce soit par des amis trop bien attentionnés qui viennent vous rendre visite tous les jours. Vous avez besoin d'être seule pour vous et pour votre bébé : vous devez faire connaissance l'un de l'autre et ce, sans a priori.