Les réactions du futur père face à la grossesse de leur femme

Chaque homme réagit différemment face à la grossesse de sa femme et prend le chemin de la paternité à son rythme et selon sa propre histoire. Ainsi, {{chaque futur père produit des réactions particulières}}, parfois inattendues, {{face à sa sexualité de couple}}.

Les réactions du futur père face à la grossesse de leur femme

Ses réactions

Nos conjoints peuvent avoir des comportements qui nous enchantent ou nous déroutent. Souvent, nos rythmes et nos points de vue sont décalés. L'enjeu fondamental pendant la grossesse est de ne pas s'éloigner l'un de l'autre. Et c'est essentiellement par le dialogue que vous comprendrez comment votre conjoint, futur père, vit son rôle à venir, et sa sexualité présente.

  • Certains futurs pères préfèrent occulter la grossesse et ne rien changer à leur vie. Non qu'ils nient cette grossesse, elle leur saute aux yeux... au fur et à mesure que le ventre de leur femme s'arrondit. Seulement, ils ne sentent pas grandir leur enfant dans leur corps et n'ont pas la conscience qu'ont les futures mamans de tout ce qui est en train de changer. Pour eux, ce bébé est un «concept abstrait». Aussi pourquoi les échanges sous la couette, leur sexualité, ne seraient-ils plus ce qu'ils ont toujours été ?
  • D'autres futurs pères vont vivre cette grossesse comme une période intensément érotique durant laquelle ils ont une sexualité débridée: ils trouvent leur femme follement excitante avec ses seins généreux, ses cheveux qui brillent, ses formes épanouies et sa sensualité à fleur de peau...
  • D'autres futurs pères encore cherchent à vivre le même bouleversement que leur femme. C'est la fameuse "couvade du papa": ils prennent du poids, ont des nausées... et presque tous les symptômes censés se manifester au cours d'une grossesse. Chaque couvade a ses raisons que la raison du futur papa préfère bien souvent oublier. Et cette couvade va se faire ressentir sur votre sexualité et vos rapports amoureux.
  • Certains futurs pères peuvent également avoir peur de faire mal au bébé. Cette angoisse est irrationnelle et non fondée car le bébé est bien protégé dans sa bulle, mais elle a des répercussions sur la fréquence et la qualité de vos rapports sexuels.
  • Certains futurs pères ont une réaction très particulière: le bébé est ressenti comme un intrus qui s'immisce dans les rapports intimes, ce qui coupe court à toute sexualité.
  • Pour d'autres futurs pères, c'est un peu comme si vous deveniez sacrée, intouchable, «une mère en devenir». Avec l'idée, enfouie dans leur inconscient, qu'une mère «C'est sacré», donc en aucun cas un être que l'on peut désirer. Ces hommes ne parviennent pas à concilier leurs pulsions et le respect qu'ils croient devoir vous témoigner, en tant que «porteuse de leur enfant».
  • Enfin, certains futurs papas somatisent beaucoup: ils perdent du poids, sont irritables, développent un orgelet ou des angines à répétition et sont très peu disponibles pour les câlins sous la couette.

La modification de l'image que vous avez de vous-même va également retentir sur votre relation de couple. Si vous vous sentez belle et que vous vous soignez, votre homme aura une folle envie de vous, alors que si vous vous sentez grosse, moche et que vous vous négligez, il sera forcément un peu moins attiré.

Un retour sur son passé

Votre grossesse va indéniablement renvoyer votre conjoint, le futur père, à l'image de la maternité que lui a laissée sa mère. L'image de son père lui sert également de référence. Il va analyser et étudier son comportement vis à vis de sa mère.

Une future paternité engendre une remise en question de soi. Avec son premier enfant, le fils devient Père et l'égal de son propre père. Ce déplacement dans l'arbre généalogique signifie une responsabilité sociale nouvelle et définitive.

Il est donc tout à fait normal que ses sentiments puissent être ambivalents, que ses réactions semblent incompréhensibles, et qu'il ait un peu de mal à s'y retrouver, surtout qu'en face de lui, il a une femme « changeante ».