Fait-on assez souvent l'amour?

Tous les jours, toutes les semaines, tous les mois... y a-t-il vraiment une norme à suivre pour s'épanouir sexuellement dans son couple?


Fait-on assez souvent l'amour?

Cette question de la fréquence des rapports sexuels inquiètent tous les couples et pourtant y a-t-il vraiment une moyenne, une norme que l'on doive suivre pour s'épanouir sexuellement? 

Une question qui préoccupe...

C'est la question que se pose la plupart des couples et qui revient le plus souvent dans le cabinet des sexologues: fait-on l'amour assez souvent? On a beau être heureux, on en vient toujours à comparer nos rapports sexuels avec nos voisins, nos copines... Mais est-on vraiment plus heureux quand on fait l'amour plus souvent?

Selon un sondage Harris/Durex, la fréquence des rapports sexuels dans les couples seraient de 8.7 fois par mois. Ce qui représente un peu plus de 2 rapports sexuels par semaine. Cependant ce sondage est basé sur la parole des sondés qui sont souvent influencés par l'angoisse de ne pas être normal. 

Différence hommes-femmes

Une des différences majeures entre hommes et femmes vient du fait que l'homme atteint l'orgasme quasiment à chaque rapport. Ce qui l'amène a être beaucoup plus demandeur que la femme. Chez celle-ci, rapport ne rime pas forcément avec orgasme et elle est souvent plus touchée et marquée par le quotidien: fatigue, travail, enfants à gérer... qui ne l'aide pas à déconnecter de la vie quotidienne. L'homme sait, en revanche, faire la part des choses: même fatigué il a envie de faire l'amour.

Bien sûr des évènements invitent à des baisses de rapports sexuels: grossesse, augmentation de la quantité de travail, nouvelle carrière professionnelle, déplacements professionnels... mais moins de sexe ne veut pas nécessairement dire moins heureux. Certains couples déjà comblés ne ressentent pas le besoin de matérialiser cela par le sexe.