L'orgasme féminin, cette énigme

Ensemble complexe, l'orgasme peut être défini comme la manifestation physique de l'extase : à des degrés divers d'intensité, il emporte votre corps et votre esprit dans un plaisir absolu.

L'orgasme féminin, cette énigme

Ensemble complexe, l'orgasme peut être défini comme la manifestation physique de l'extase : à des degrés divers d'intensité, il emporte votre corps et votre esprit dans un plaisir absolu.

Chez la femme, l'orgasme peut être clitoridien ou vaginal. La plupart des membres de la gent féminine ont besoin de passer par un orgasme clitoridien avant d'accéder à l'orgasme vaginal. Plus qu'un phénomène physique, l'orgasme est une question d'harmonie de la femme avec elle-même. Apprenez à dépasser vos interdits.

Techniquement comment fait-on ? Le point de départ est une stimulation adéquate. Touchez-vous vous-même ou apprenez à votre partenaire les mouvements (leur intensité et leur vitesse) qui augmentent votre excitation sexuelle. Lorsque votre corps aura atteint un certain degré d'excitation et que vous aurez l'impression d'arriver à un point de non-retour, surtout continuez la stimulation sexuelle. Elle est indispensable pour que l'orgasme se produise car si vous l'interrompez, tout peut s'arrêter. Votre corps s'incurve puis s'arque, l'entrée de votre vagin se contracte, successivement des vagues de plus en plus intenses vous submergent et puis la tension accumulée se libère instantanément. Un raz-de-marée est passé, le calme revient et un sentiment d'apaisement vous envahit. C'est cela un orgasme.

Toutefois, le plaisir sexuel ne doit pas se résumer à une course à l'orgasme. Une telle obsession peut avoir des effets négatifs sur votre sexualité. Sachez que vous pouvez jouir sans orgasme et que le plaisir se décline sur une palette infinie de nuances. Apprenez à toutes les découvrir..

Etonnant : Si vous désirez un garçon, il est conseillé d'avoir plusieurs orgasmes avant votre partenaire. Et s'il vous est possible de n'avoir qu'un seul orgasme, faites-le coïncider avec celui de votre partenaire, après une longue période de préliminaires. Pourquoi ? Le col de l'utérus s'entrouvre au moment de l'orgasme, permettant la projection du sperme à l'intérieur du col rempli de glaire et évitant ainsi un long parcours aux spermatozoïdes Y. L'orgasme augmente l'alcalinité du vagin, plus favorable aux spermatozoïdes Y. Les contractions utérines qui accompagnent l'orgasme provoquent une montée plus rapide des spermatozoïdes Y. L'orgasme peut provoquer l'ovulation en période propice à celle-ci.