Comment favoriser la reprise des relations sexuelles après l'accouchement ?

Il est important de pouvoir retrouver l'intimité qui existait dans le couple avant l'accouchement. Vous devez vous organisez afin de créer une atmosphère favorable aux retrouvailles.

Comment favoriser la reprise des relations sexuelles après l'accouchement ?

Vous pouvez peut-être confier le bébé à une grand-mère pour une nuit (ou une après-midi). Planifier un dîner en tête à tête, une sortie au cinéma. Le fait de sortir de chez soi ce jour-là compte beaucoup. Pensez à vous “bichonner” et à soigner votre apparence. Un rendez-vous chez le coiffeur ou chez l'esthéticienne pour une épilation, une séance de manucure, mettez-vous en condition !

La reprise de rapports sexuels harmonieux doit passer par une sexualité de transition. Pas de précipitations ! Bain, massages, caresses, prenez votre temps. Laisser votre partenaire retrouver votre corps.

La contraception

Utilisez impérativement une contraception locale. Si vous n’allaitez pas vous aurez une ovulation 21 jours après l’accouchement, 15 si vous avez pris un médicament pour bloquer la montée laiteuse.

Si vous allaitez, n’imaginez pas que vous n’avez aucun risque de fécondation, c’est absolument faux. L’allaitement ne bloque pas l’ovulation. Si vous utilisez un spermicide méfiez-vous qu’il n’irrite pas votre vagin.

Détails pratiques

Pensez à vous procurer un lubrifiant en pharmacie. Le moment venu, veillez àallaiter ou à tirer votre lait avant le rapport, car le désir sexuel déclenche des pics d’ocytocine, l’hormone qui fait couler le lait. Evitez de prendre un bain juste avant car vous risqueriez d’assécher votre vagin.

Prenez votre temps pour trouver “la” position dans laquelle vous vous sentez la plus confortable. Si vous avez eu une épisiotomie ou une césarienne veillez à ce que la verge n’irrite pas une zone sensible ni ne heurte le col. Vous pouvez pour cela placer un oreiller sous votre bassin pour le basculer vers le haut. Si la pénétration est douloureuse, et que la douleur persiste après plusieurs essais, vous devez prévenir votre médecin. Un point de suture est peut-être mal résorbé, vous présentez peut-être une infection, ou la guérison des nerfs qui ont été sectionnés n’est peut-être pas terminée.

Si la reprise de vos rapports ne se passe pas immédiatement pour le mieux, ne vous inquiétez pas. Il peut y avoir à cela des raisons psychologiques, vous avez peut-être été traumatisée par votre accouchement, vous aviez peut-être des problèmes sexuels avec votre partenaire avant votre grossesse... Tout peut se résoudre, il faut prendre le temps qu’il faut, accepter de voir et comprendre. Pour un couple, une bonne sexualité est capitale.