Comment retrouver un ventre plat après l'accouchement ?

Retrouver un ventre plat après l'accouchement est le souhait de toutes les femmes. Mais cela demande patience et quelques efforts. Suivez nos conseils !


ventre plat après l'accouchement

Savoir être patiente... et indulgente !

La période après la naissance de bébé n'est pas toujours simple à vivre ! De nouvelles responsabilités, la fatigue, le chamboulement hormonal, etc. Alors reprendre son corps en main, renouer avec sa féminité et ne pas oublier que dernière une maman géniale se cache une femme superbe.

Attention toutefois, votre corps vient de connaître une sacrée épreuve : être enceinte puis accouche est un peu comme courir un marathon ! Il faut vous laisser le temps de récupérer et être indulgente avec vous-même. Oubliez les silhouettes parfaites sur papier glacé des people quelques semaines après leur accouchement : déculpabilisez et gardez en tête qu'il est normal que votre corps garde des traces de la grossesse.

Retrouver un ventre plat après l'accouchement : des étapes clefs à respecter

1. Ventre plat après l'accouchement : rétablir un bon confort digestif :

Afin de dégonfler vraiment et de reprendre un rythme alimentaire « normal », il faut avant tout rétablir un bon confort digestif.

2. La rééducation périnéale (si vous avez accouché par voie naturelle) :

Le chemin vers un ventre plat passe aussi par cette étape clef. Le périnée doit récupérer sa tonicité afin de ne pas risquer fuites urinaires et de descente d'organe. Avant de travailler sur les abdos et de reprendre le sport en douceur, il est donc essentiel de fortifier ce muscle.

Cet exercice nécessite plusieurs séances chez une sage-femme ou un kinésithérapeute, sur une durée d’un mois environ (10 séances sont remboursées par la Sécurité sociale). Ces séances sont généralement prescrites par votre médecin ou votre gynécologue lors de la visite post-natale (six semaines après la naissance de votre tout petit).

3. Ventre plat après l'accouchement : reprenez le sport en douceur 

Le sport oui, mais reprenez en douceur. Commencez par des exercices au sol qui solliciteront moins le périnée (dans le cas d’une césarienne ne pratiquez que ces exercices au sol pendant les huit premiers mois).

Travaillez en priorité les muscles de la "ceinture" dans les premiers temps. Puis les muscles internes des cuisses (les "abducteurs"). Commencez par exemple par serrer une balle de tennis entre les genoux, puis les muscles abdominaux profonds et la remontée du diaphragme.

4. Le diastasis

Dans certains cas, les muscles que l’on appelle les “grands droits” ont été tellement sollicités et sont tellement affaiblis qu’ils ne se referment plus après l’accouchement. Ils ne protègent donc plus les viscères. En effet, cela se produit généralement lorsqu'on a eu un gros bébé, des jumeaux ou des grossesses rapprochées. C’est ce qui s’appelle un “diastasis”.

Evitez  donc de travailler les “grands droits” (les deux bandes musculaires verticales qui se trouvent de chaque côté de l’abdomen et qui s’écartent d’un ou deux doigts pendant la grossesse). En effet, avant de les travailler, il faut qu'ils soient totalement “recollés”. Il faut proscrire donc tout pédalage, battements, et autre exercice qui demande de lever les deux jambes en même temps à partir de la position allongée au sol.

Si vous estimez que vos muscles abdominaux sont encore particulièrement faibles plusieurs mois après l’accouchement, vous pouvez faire le test suivant :Allongée sur le sol, genoux pliés, levez la tête et les épaules d’environ 15 cm. Avec une main, pressez sur le milieu de l’abdomen ainsi contracté. Si vous sentez un écart de plus de deux doigts entre les deux bandes musculaires, une consultation médicale est nécessaire. Le médecin prescrira une kinésithérapie spécialisée ou, dans les cas extrêmes, une intervention chirurgicale.

5. Ne vous précipitez pas !

Rien ne sert de courir (sans mauvais jeu de mot), tout vient à point qui sait attendre ! Une reprise en douceur vous permettra de perdre de la graisse, et non du muscle. De plus, il est conseillé d’attendre six semaines après l’accouchement, lors de la visite post-natale, pour faire le point avec votre médecin. Privilégiez les activités à faible impact comme la marche, le yoga ou la natation.

Une fois votre rééducation périnéale terminée, vous pourrez envisager de reprendre des sports un peu plus « tonique ». Mais toujours en douceur !

6. Faire des abdos, oui ! Mais à son rythme

Une fois que vous avez l'accord de votre médecin, sage-femme ou gynécologue, et votre rééducation périnéale terminée , vous pouvez vous atteler à reprendre vos séries d’abdos ! Mais attention, à votre rythme : allez-y en douceur, et augmentez progressivement la durée et l’intensité de vos exercices.

Nos conseils

- Ne négligez pas votre sommeil : en plus d’influencer la perte de poids, la fatigue a également un effet négatif sur notre hygiène de vie. Profitez des siestes de votre tout petit pour en faire de même. Petit plus : plus vous dormirez, moins vous serez tenté de grignoter !

- Ménagez-vous !

Surveillez votre alimentation

- Des soins pour la tonicité de la peau : appliquez sur votre ventre des crèmes anti-capitons en vous massant (la méthode « palper-rouler » reste l'idéal). Cette méthode ne fait pas de miracle, mais combiné aux autres étapes elle peut donner un réel coup de pouce !

- Soyez patiente : il vous faudra peut-être un peu de temps pour retrouver votre niveau d’avant la grossesse

- Faite le plein de Magnésium

Les aliments pour vous aider à rétablir un bon confort digestif 

- Le jus de citron
- L’huile de coco / l'huile futée
- Les rutabagas
- Les crucifères (brocoli, chou rouge, chou frisé...)
- Les oignons : pour leurs propriétés antifongiques, antiparasitaires et antibactériennes
- Les clous de girofle : ils contiennent de l'eugénol, une huile essentielle antibactérienne et antifongique très efficace
- L’ail

Ventre plat après l'accouchement : des méthodes de travail sans risque

Certaines méthodes de remise en forme post-natale aident les femmes à retrouver un ventre plat, sans danger, sans risque, en travaillant sur la sangle abdominale profonde et le souffle. Pour vous aider à retrouver un ventre plat, trois pistes à suivre avec assiduité :

> Les livres et DVD de Bernadette de Gasquet : elle est la pionnière des abdominaux sans risque. Depuis des années, elle travaille pour permettre aux femmes de vivre une maternité sereine, dans le respect de leur corps et de leur choix. Elle a publié Abdominaux, arrêtez le massacre ou encore Retrouvez la forme après bébé.

> Les livres de Blandine Calais Germain : une autre méthode mais un même soucis, protéger le corps des femmes et les aider à retrouver un ventre plat. Professeur de danse et kinésithérapeute, elle a écrit Abdos sans risque et Pilâtes sans risques. Sur leurs sites, vous trouverez une liste des professionnels formés à leurs méthodes qui pourront vous accompagner dans votre travail musculaire afin de retrouver votre ventre plat. Vous en trouverez certainement un près de chez vous.

Maintenant, c'est à vous de jouer !