Césarienne : comment prendre soin de sa cicatrice

Lorsqu’une femme doit accoucher par césarienne, les médecins pratiquent une incision au niveau du bas ventre afin de laisser passer le nourrisson. Cette cicatrice, plus ou moins visible sur le ventre, doit être soignée pendant un certain laps de temps. Voici quelques conseils afin de prendre soin de votre cicatrice. 


Césarienne : comment prendre soin de sa cicatrice

A-t-on obligatoirement une cicatrice après une césarienne ?

Malheureusement, la réponse est oui. La cicatrice d’une césarienne mesure entre 10 et 15 cm de longueur. Elle se situe au-dessus du pubis. Certaines femmes, mais cela reste rare, ont une cicatrice verticale allant du nombril au pubis.

Au début, la cicatrice va être rouge et gonflée. Avec le temps, celle-ci va progressivement s’estomper. La marque va alors être rosée et finalement couleur chair.

Hygiène

Dès que votre enfant est né, la sage-femme va poser un drain à l’endroit de la césarienne. Vous devez garder ce pansement quelques jours. Une fois rentrée à la maison, il est impératif de prendre soin de votre cicatrice. Il est tout à fait normal que celle-ci vous fasse mal au début : douleurs, inconfort et tiraillements. Cependant, si vous ressentez une vive douleur constante ou que du pus/sang s’écoule de votre cicatrice, n’hésitez pas à consulter un médecin rapidement.

Pendant votre période de cicatrisation, il est déconseillé d’effectuer des efforts violents tels que :

- Porter des objets lourds
- Faire des efforts physiques importants
- Faire des abdominaux
- Les grosses crises de fou rire

Pour nettoyer votre cicatrice, les gestes à adopter son très simples. Il suffit de la  nettoyer à l'eau et au savon lors de sa toilette au moins une fois par jour."  Mais attention, les bains ne sont pas autorisés pendant les premières semaines après l’accouchement. De plus, "en cas d'hématome, un traitement homéopathique par Arnica peut faciliter sa résorption".

Environ dix jours après votre accouchement, votre cicatrice sera normalement tout à fait refermée. Pour éviter la formation d’un petit bourrelet à cet endroit, massez doucement votre cicatrice.

Que faire si on a mal ?

"La douleur post-opératoire est normale les premiers jours. Les équipes sont sensibilisées à cela et vous proposeront plusieurs antalgiques - compatibles avec l'allaitement maternel pour les mamans qui donnent le sein - afin de limiter celle-ci (paracétamol, anti-inflammatoires, morphine et dérivés,...). Le nombre et les doses seront diminués progressivement au fil des jours » explique Nicolas Dutriaux, sage-femme.

La meilleure solution consiste à vous lever et bouger doucement, sans faire des efforts brusques ou violents. Nicolas Dutriaux explique que "cette mobilisation est nécessaire dans les heures qui suivent l'intervention afin d'éviter les courbatures et les complications liées à l'immobilisation. Cela facilite notamment la reprise du transit : un retard de l'émission des gaz peut aussi être très douloureux et l'équipe restera vigilante à cette question."
 

La vie sexuelle

Si vous avez subi une césarienne, vous devrez attendre trois semaines, voire un mois, avant de reprendre une activité sexuelle. Après chaque femme est différente. Certaines devront attendre plus longtemps, d’autres non.



Photo : https://toulouseosteopathe.com/