Le retour des règles après l’accouchement : tout ce qu'il faut savoir !

Plus communément appelé « retour de couche », le retour des règles après l'accouchement est influencé par plusieurs facteurs.


règles après l'accouchement

Voici tout ce que vous devez savoir sur le retour des menstruations après la naissance de bébé !

Le retour des couches : qu’est-ce que c’est ?

Le retour de couches définit tout simplement le retour des règles d’une femme après l’accouchement.

Dans le cas où vous n’allaitez pas, le retour des règles s’effectue généralement dans les 5 à 7 semaines suivant votre accouchement. Ces règles peuvent être irrégulières et plus abondantes qu’avant l’accouchement, le temps que votre organisme reprenne son rythme après l’arrivée de bébé. Ce qui peut prendre jusqu’à un an dans certains cas !

En cas d'allaitement, le retour de couches est plus tardif : soit il survient après la fin de l'allaitement, soit, si celui-ci se prolonge, environ 3 mois après l'accouchement. Durant l’allaitement, une hormone est sécrétée par la tétée, la prolactine, qui retarde l'ovulation. Attention, l’allaitement ne constitue pas un moyen de contraception.

D’ailleurs, pour certaines femmes, les règles deviennent moins douloureuses. Dans certains cas, la douleur disparaît complètement.

Retour de règles après l'accouchement : ne pas confondre avec « les lochies » !

A l’inverse des règles qui signifient que la femme est fertile, des saignements surviennent après la naissance et peuvent durer environ 7 à 10 jours pour disparaître complètement entre 2 et 3 semaines après la naissance.

Connus sous le nom de « lochies », ces saignements sont rouges les premiers jours, puis rosés, brun pâle, pour devenir de plus en plus clairs jusqu’à ce qu’ils prennent fin.

Quelles protections utiliser pour le retour des règles après l'accouchement ?

Pour les « lochies » et le petit retour de couches, il est fortement déconseillé d’utiliser les tampons. En effet, ceux-ci favorisent les infections, surtout si vous avez eu une épisiotomie !

Pour le « vrai » retour de couches, optez pour la solution qui vous plaît ! Cependant, l’écoulement de sang de ces premières règles est généralement plus abondant et dure un peu plus longtemps que des règles normales. Il est donc possible que vos cycles soient légèrement perturbés pendant quelque temps. En général, les jeunes mamans préfèrent les serviettes super-absorbantes qui sont bien plus pratiques. Il en existe même des "spéciales après-accouchement" !

Peut-on tomber enceinte après un accouchement ?

Effectivement, il est possible de tomber enceinte après un accouchement. L’absence de règles ne signifie pas qu’il n'y a pas d’ovulation possible. En effet, que vous allaitiez ou non, l'activité des ovaires peut reprendre dès le 25 jours après la naissance. Il est donc important de penser à un moyen de contraception.

Retour de règles après l'accouchement : la contraception

Pour les mamans qui n’allaitent pas

Si vous n’allaitez pas, il est recommandé d’éviter la pilule contraceptive jusqu’au retour des règles. Mais en attendant, vous pouvez tout à fait utiliser d’autres méthodes contraceptives comme les spermicides ou les préservatifs.

Cas du stérilet : les médecins conseillent d’attendre que l’utérus ait repris sa forme avant de l’installer.

Pour les mamans qui allaitent

Seule la pilule micro-dosée contenant de la progestérone est permise durant la période de l’allaitement. Elle peut être prescrite à partir de 10 jours suivant l’accouchement. Il est possible qu’elle cause une baisse de lactation et des saignements légers.

Méthode de la MAMA

Certes, la Méthode de l'allaitement maternel et de l'aménorrhée (MAMA) assure une protection contraceptive efficace à 98 % pendants les six premiers mois qui suivent l'accouchement, à condition de la suivre de manière très scrupuleuse ! Les conditions sont, en effet, draconiennes :

  • Un allaitement exclusif sans aucun autre apport alimentaire
  • Allaiter au moins 6 fois par 24 heures
  • Laisser moins de 6 heures la nuit et 4 heures le jour entre 2 tétées
  • Ne pas observer de saignements

Si vous avez un doute, utilisez un moyen de contraception alternatif ou consultez un médecin afin qu'il vous conseille.

Reformation des organes génitaux

Les ovaires

Comme déjà dit précédemment, soyez prudente, car, que vous allaitiez ou non, leur activité peut reprendre dès le 25 jours après la naissance. N'oubliez donc pas de vous protéger.

L'utérus

Après la naissance, votre utérus pèse environ 1.500 gr et à la taille d’un melon. Il descend environ d’un centimètre par jour et vers le 10 ème jour après l’accouchement, il ne pèsera plus que 300 gr. Il faut attendre la 6 ème semaine pour qu’il reprenne sa taille et son poids d’avant la grossesse, soit 50 à 70 gr.

La muqueuse utérine ou endomètre

La muqueuse utérine, qui s’est développée pendant la grossesse, régresse en 5 jours et cicatrise entre le 6ème et le 25 ème jour. Elle recommence à proliférer entre le 25 ème et 45 ème jour.

Le col de l'utérus

Il se referme progressivement en 3 semaines. L’orifice interne est parfaitement refermé après 2 semaines tandis que l’orifice externe reste perméable plus longtemps.

Le périnée

Les fibres musculaires qui referment le plancher pelvien du petit bassin ont été mises à rude épreuve pendant la grossesse et l’accouchement. Elles ont besoin de 6 semaines avant de pouvoir se contracter à nouveau correctement.

Le vagin

Ne vous inquiétez pas si votre muqueuse vaginale est sèche et rugueuse. Cette sècheresse peut se prolonger jusqu’à la 10 ème semaine et rendre vos rapports sexuels un peu douloureux. Des gels intimes lubrifiants peuvent rendre vos rapports plus agréables.