La rééducation périnéale

Pourquoi faire sa rééducation périnéale ? Quand ? Quelles sont les différentes méthodes de rééducation ? On vous en dit plus.


La rééducation périnéale

1. Qu’est-ce que le périnée?

Le périnée est un faisceau de muscles qui constitue un soutien essentiel des organes génitaux internes. Il s'étend du pubis au coccyx. Il est traversé par le méaturinaire (orifice du canal urinaire), la boutonnière vulvaire qui termine le vagin et l'anus.

Sa fonction est essentielle puisqu'il soutient les organes du petit bassin (rectum, vagin, utérus, vessie). Plus il est solide, plus les organes sont convenablement maintenus. Cet ensemble de muscles a beau être extensible, il subit la pression supplémentaire du poids du bébé pendant la grossesse et de fortes tensions lors de l'accouchement.

Pourtant, le périnée n'est pas en mesure de se renforcer seul. Il faut l'aider en reproduisant les mouvements de contraction périnéale qui l’animent habituellement. Le but étant que le phénomène réflexe des muscles du périnée revienne. Là est tout l’enjeu de la rééducation périnéale.

Après la naissance, il est souvent relâché. Une rééducation bien menée va vous permettre de récupérer un périnée tonique et vous protéger d'éventuelles fuites urinaires.

De plus, le périnée joue un rôle important lors des rapports sexuels par le plaisir que procurent ses muscles en se contractant et se décontractant spontanément.