La poitrine après l'accouchement : comment conserver une belle poitrine après bébé ?

Vous étiez fière de votre poitrine pendant votre grossesse ? Savez-vous conserver une belle poitrine après la naissance de bébé ?


La poitrine après l'accouchement : comment conserver une belle poitrine après bébé ?

La poitrine est une partie du corps particulièrement sensible aux fluctuations hormonales. Elle subit donc d'importantes modifications pendant les neuf mois de grossesse lorsqu'elle se prépare à son rôle principal, l'allaitement.

Comme les seins ne contiennent pas de muscles, ils sont aussi très sensibles à l'effet de la pesanteur. Que la jeune mère allaite ou pas, les seins perdent leur tonicité après l'accouchement et ne retrouveront leur galbe qu'à la reprise du cycle hormonal (naturellement ou sous pilule). Contrairement à certaines idées reçues, ce n'est pas l'allaitement qui “abîme” les seins mais tout le processus de la maternité qui “transforme le corps dans un autre corps”.

Inévitablement, la peau se détend et, dans certains cas, des vergetures apparaissent. La pigmentation plus foncée du mamelon peut perdurer après la période postnatale. Mais si les femmes perdent quelque chose en devenant mères, elles gagnent un certain épanouissement dans leur vécu corporel.

Minimiser les séquelles

Certaines mesures sont cependant indispensables pour minimiser les séquelles inesthétiques de la maternité sur la poitrine :

  • Portez un soutien gorge nuit et jour après l’accouchement, que vous allaitiez ou non. Continuez à porter un bon soutien gorge d’allaitement tant que vous allaitez.
  • Evitez à tout prix les brutales variations de volume causées par une prise de poids trop rapide, un régime trop sévère, des engorgements, et certains traitements hormonaux. Ainsi, un sevrage brutal en pleine montée laiteuse (dans la semaine qui suit l’accouchement) est la pire des choses à faire pour l’esthétique des seins.
  • Allaitez 5 à 6 mois puis sevrer en douceur est le meilleur moyen de retrouver un beau galbe (environ un an après l’accouchement). Attention, dans les semaines ou mois qui suivent l’arrêt de l’allaitement, certaines femmes peuvent sentir des petits kystes dans les seins. Ce sont des "galactocèles, " apparus sur les canaux galactophores dont le lait n’est pas complètement évacué. Il ne faut pas les presser ni les toucher, ils disparaîtront spontanément au bout de quelques mois.
  • Pratiquez des exercices pour tonifier les muscles pectoraux.
  • Hydratez la peau de la poitrine (en veillant toutefois de ne pas mettre de crème sur les mamelons si vous allaitez).

Un lent rétablissement

Surtout, n’oubliez pas qu’il faut environ un an au corps pour se remettre de l’accouchement. Après tout, pendant des millénaires, la femme préhistorique avait des réserves de graisse pour deux années d’allaitement.

Malheureusement, chez certaines femmes, le processus de retour à la normale est excessif et la glande mammaire s’atrophie (avec ou sans allaitement). Grâce à la chirurgie esthétique, il est possible de se faire remodeler la poitrine mais il est conseillé d’attendre d’avoir eu tous ses enfants. Il est aussi important de bien mûrir avec son conjoint la décision d’entreprendre une opération de chirurgie esthétique des seins. La plupart des hommes trouvent leur femme à leur goût et ne sont pas emballés par l’idée d’une prothèse mammaire.