La reprise du sport après l’accouchement !

Votre corps s’est métamorphosé après l'accouchement, et vous souhaitez retrouver votre silhouette d’antant. Alors n'hésitez plus, passez au plan S, en d'autres termes... le sport. En effet, des exercices physiques, progressifs et en douceur sont fortement recommandés pour les jeunes mamans, qui souhaitent retrouver la ligne.


sport après l’accouchement

Sommaire

  1. Le sport après l’accouchement : prendre son temps

  2. Remuscler son périnée

  3. Cibler les parties du corps

  4. Le sport après l’accouchement : oui, mais un sport « soft »

Reprendre la pratique d'un sport quand on est jeune maman est une excellente initiative, et une activité saine. Cette activité doit néanmoins s'accompagner de quelques réserves, et se pratiquer graduellement sur le moyen terme, tout en douceur.

Le sport après l’accouchement : prendre son temps

Avec l’arrivée de bébé, il est difficile de s'accorder du temps pour soi-même. Et il ne peut être question de remodeler son corps en deux temps trois mouvements, au risque de générer de sévères complications.

Vous devrez faire preuve de patience et attendre de 2 à 3 mois pour une maman qui aura accouché par voie naturelle. Dans le cas d’une césarienne, il faudra attendre, dans le meilleur des cas, la fin de la cicatrisation.

Après quoi, vous devrez obtenir l’accord de votre médecin, avant toute reprise d’activité sportive.

Remuscler son périnée

Il est essentiel de se préoccuper du périnée avant de songer à reprendre une activité sportive. Afin de palier aux complications inhérentes à la période post-accouchement : décente d’organes ou incontinence urinaire, vous devrez suivre des cours de rééducation du périnée. Votre médecin, sage-femme ou kiné pourront vous renseigner sur le sujet et sur vos besoins.

Cibler les parties du corps

Afin de reprendre sereinement une activité sportive, les jeunes mamans doivent en premier lieu travailler les parties du corps les plus sollicitées durant la grossesse. Les muscles du dos et les abdominaux devront retrouver une belle élasticité pour garder un bon équilibre, et vous maintenir en forme. Prenez exemple sur des exercices spécifiques post-accouchement, plutôt que des exercices "génériques", non appropriés à la morphologie d'une jeune maman.

Le sport après l’accouchement : oui, mais un sport « soft »

Cela va de soi, mais la clarté s'impose, oubliez les sports intensifs tels que les sports de combat, ceux nécessitant des contacts physiques récurrents, ainsi que les sports d'endurance, comme le tennis.

Privilégiez plutot la natation, le yoga ou la marche à pieds, des sports qu'on pratique à son rythme, sans forcer, en douceur.