Contraception : les spermicides

Parmi les méthodes contraceptives, il y a la technique des spermicides.


Contraception : les spermicides

La technique des spermicides n'est pas nouvelle. Elle consiste à employer des substances chimiques vaginales afin d'éviter une grossesse.

Un spermicide estun produit chimique qui s'applique au fond du vagin. Il a pour but d'immobiliser ou de détruire les spermatozoïdes. Il détruit également d'autres bactéries.

Les spermicides se présentent sous plusieurs formes : crèmes, gels, mousses, ovules effervescents, tampons (éponges).Certains spermicides doivent être utilisés avec un autre moyen de contraception tels qu'un diaphragme ou un préservatif.

Le spermicide doit être utilisé avant chaque rapport. En effet, chaque dose contient juste de quoi détruire les spermatozoïdes présents dans une éjaculation. Le spermicide se place au fond du vagin de préférence en position allongée.

Il faut s'abstenir de toute douche vaginale ou de bain savonneux avant de mettre le spermicide et, quelques heures après le rapport, au risque de détruire le principe actif du produit.

Les spermicides ont une rapidité d'action et une durée d'efficacité différente. Ainsi, le spermicide est plus rapide et plus efficace lorsqu'il s'agit d'un tampon ou lorsqu'il se présente sous forme de crème ou de gel que lorsqu'il s'agit d'ovules.

Les spermicides conviennent à toutes les femmes et plus particulièrement celles qui n'ont pas de rapports fréquents. Ils ne sont pas toxiques. Les spermicides sont considérés comme des médicaments mais ne nécessitent aucune prescription médicale.

Ils peuvent se révéler moins efficaces que d'autres moyens de contraception. Leurs utilisations peuvent être contraignantes puisqu'il n'est pas possible de prendre un bain ou une douche avant ou après l'application. Ils sont aussi relativement coûteux.