Diversification alimentaire : le choix des fruits et des légumes

Choisir des légumes adaptés à l‘âge de bébé n’est pas du tout évident. Besoin de quelques conseils ?


Diversification alimentaire : le choix des fruits et des légumes

L’introduction des légumes est un facteur de la diversification du goût, mais aussi une source intéressante de sels minéraux, de vitamines hydrosolubles (carotène, vitamine C). La présence de fibres végétales (cellulose) favorise le transit intestinal.

A 4 mois, elle peut se faire sous forme liquide (potage de légumes au lait) ou sous forme solide (quelques cuillères de légumes homogénéisés donnés après le biberon si le bébé est vorace ou avant si son appétit est capricieux). Commencer de préférence par les carottes bien acceptées en raison de leur goût légèrement sucré.

Vers 5-6 mois, la purée de légumes constitue un nouveau repas en remplacement d’un deuxième biberon ou d’une deuxième tétée ; d’autres légumes peuvent être introduits. Il faut augmenter les quantités et apporter des éléments nouveaux. Ne jamais introduire plus d’un nouvel élément à la fois.

Vers 6-8 mois, la purée de légumes constitue un repas plus consistant, en y ajoutant de la viande, du poisson, du jaune d’œuf. La base est la pomme de terre (1/3 à ...) et on y mêle des légumes de saison (sauf les choux). On peut également épaissir un potage de légumes avec de la semoule ou de petites pâtes (à partir de 7 mois).

Conseils :

* Attention aux épinards et aux carottes (contenant des nitrates). Ces deux légumes ne peuvent être utilisés tous les jours.

* les crudités (tomates, concombres, carottes râpées) : pas avant 2 ans.

* les légumes secs : pas avant 3 ans.