Diversification alimentaire : les légumes, source d'énergie

Les légumes sont une source de vitamines et de fibres incontournables. Quand les introduire dans l'alimentation de bébé ?


Diversification alimentaire : les légumes, source d'énergie

Les légumes ne sont pas toujours très fréquents dans notre diète et, cependant, nous ne devrions pas les oublier parce qu'ils constituent une excellente source d'énergie.

Le peu de succès qu'ont les légumes peut s'expliquer par leur besoin d'un long temps de préparation : les mettre dans l'eau, les cuire pendant une heure... Cependant, les spécialistes les recommandent de plus en plus comme une partie incontournable d'une diète équilibrée.

Les haricots, les pois chiches, le soja ou les lentilles contiennent une grande quantité de protéines ( 20%), qui doit être prise en considération même si elle n'est pas égale à la qualité nutritive des protéines qui viennent de la viande, du poisson, des œufs ou des produits laitiers. Il suffit de les accompagner d'une façon appropriée pour profiter de toutes leurs qualités nutritives.

Quand ils sont frais, ils procurent une grande quantité d'eau et présentent les mêmes caractéristiques que les autres végétaux. Quand ils sont secs, ils contiennent des hydrates de carbone qui constituent une excellente source d'énergie. Ils contrôlent le niveau de cholestérol et jouent un rôle important dans la régularisation des fonctions intestinales.

Qualités nutritives

· Les légumes aident à réduire la concentration de graisses présentent dans le sang. · Contiennent des vitamines du groupe B (dans les légumes frais, il y a aussi la vitamine C) · Contiennent peu de graisses (ils sont recommandés dans les diètes pour maigrir) mais beaucoup de minéraux. · Ils apportent beaucoup de protéines. · Contiennent des fibres qui aident à réduire le niveau de cholestérol.

Quand peuvent-ils être dangereux?

Quand ils sont frais, ils peuvent contenir des substances nocives. Cependant, pour les neutraliser, il suffit de mettre les légumes dans l'eau en la changeant plusieurs fois et de jeter l'eau qui reste après les en avoir sortis. De cette façon, vous pouvez éliminer presque complètement ces substances.

Ne les consommez pas quand vous constatez qu'ils sont vieux; ajoutez du sel à la cuisson seulement à la fin afin de conserver leurs propriétés. Ils peuvent se conserver entre deux et trois jours au frigo.

Quand les introduire dans l'alimentation d'un enfant?

A partir de six mois, vous pouvez faire les premiers essais mais toujours en quantités très petites afin d'éviter un rejet ou réactions allergiques. Il est préférable que vous les introduisiez mélangés avec d'autres aliments en tant que soupe ou purée.

Lorsque l'enfant a trois ans, vous pouvez lui donner des légumes qui ne sont pas réduits en purée mais toujours bien cuits et mélangés avec des céréales. Dans une diète variée, vous pouvez servir les légumes avec des pâtes ou du riz, deux ou trois fois par semaine, mais toujours en étant attentif(ve) à ne pas cuire trop longtemps les pâtes afin que le tout ne forme pas une masse difficile à digérer.