Les séances de bébés nageurs sont-elles un danger pour l’enfant ?

Les séances de bébés nageurs n'ont pas de rapport avec l'apprentissage de la natation. Elles servent essentiellement à familiariser bébé avec le milieu aquatique. Pourtant la question se pose : est-ce dangereux pour bébé ?


séances bébés nageurs

Bébé n'a pas peur de l'eau. En effet, il bénéficie d'une parfaite motricité dans l'eau et trouve très facilement ses repères et ses réflexes natatoires. Profitez-en pour faire patauger bébé, et lui donner le goût de la baignade, de façon ludique !

L'activé du bébé nageur ne consiste pas à apprendre à bébé à nager mais bien de l'initier au plaisir de l'eau. C'est vers l'âge de cinq ans qu'il aura des vélléités de nageur. Mais ne brûlons pas les étapes !

Que fait-on durant une séance de bébé nageur ?

A partir de l’âge de 4 mois, bébé peut commencer les séances, dès lors que tous ses vaccins sont à jour.

Tout d’abord, bébé fait connaissance avec l’eau dans les bras de Maman ou Papa. Ne vous inquiétez pas, à son âge il n’appréhende pas le milieu aquatique. Ne lui transmettez pas votre angoisse. Réagissez de manière positive et bébé fera comme vous !

Le moniteur vous propose ensuite des exercices selon l’âge de bébé et son développement. Plus tard, il apprendra à plonger la tête sous l’eau, se déplacera sur le dos, sur le ventre, de gauche à droite… Mais chaque chose en son temps !

En revanche, il est possible que votre enfant prenne de la distance avec l’eau, auquel cas ne le forcez pas. Vous devez l'accompagner progressivement. Détendez bébé, rassurez-le et recommencez les exercices.

Des conseils avant le grand saut !

Les séances de bébés nageurs procurent divers bienfaits sur le développement de bébé, en dehors de la familiarisation avec le milieu aquatique. Par exemple, l’apprentissage de la marche sera plus rapide... Alors avant d’entrer dans l’eau avec bébé, pensez au bonnet de bain et aux protections auditives.

Afin de réduire le risque de contamination, respectez ces quelques règles :

  • Eviter que bébé avale l’eau de la piscine.
  • Se rendre aux toilettes pour changer les couches ou lorsque votre enfant doit faire ses besoins.
  • Ne pas nager en cas de diarrhée.
  • Se doucher et se laver les mains à l’eau et au savon avant d’entrer dans la piscine.

Dans quels cas sont déconseillés les séances de bébés nageurs ?

Si votre enfant présente des pathologies respiratoires ou cardio-vasculaires, la piscine est alors déconseillée. Même chose, si votre petit a une peau sensible ou des problèmes de peau, car l’eau chlorée assèche encore plus la peau.

Qu’en est-il du chlore ?

La quantité excessive de chlore peut augmenter l’asthme ou déclencher une bronchite chez le bébé nageur. En effet, nos petits poissons inhalent ce gaz qui atteint les tissus de leurs poumons. A cet âge, ils ne savent pas contrôler leurs sphincters et le système immunitaire n’est pas totalement formé avant l'âge de 6 ans.