Les premiers pas de bébé : avec ou sans chaussures ?

L'apprentissage de la marche pour bébé, une étape primordiale ! C’est également un moment émouvant pour toute la famille. Pourtant, le sujet suscite le débat. L’apprentissage doit-il se faire AVEC ou SANS chaussures ?


Les premiers pas de bébé : avec ou sans chaussures ?

Vers 1 an, bébé commence à faire ses premiers pas. À la naissance, les petits pieds de bébé sont essentiellement composés de graisse et de cartilage, masqués par un épais coussin graisseux.
(Le saviez-vous ? La voute plantaire met 21 ans avant de s'ossifier complètement !)

A l’heure des premiers pas, bébé va chercher son équilibre. Il lève les pieds beaucoup plus haut que nécessaire, avance avec les coudes fléchis et les bras écartés… Et bien sûr, il risque de tomber régulièrement sur les fesses.
Mais ce n’est pas ça qui va l’arrêter pour autant ! D’ici quelques jours, bébé aura développé un certain équilibre et, d’ici quelques semaines, il crapahutera comme un grand.

Les premiers pas SANS chaussures

L’apprentissage de la marche sans chaussures permettra à bébé d'avoir une bonne adhérence vis-à-vis du sol, de ressentir les différentes textures, d'adapter le mouvement de son pied...

Avant un an, l'enfant prend connaissance de son corps, notamment ses pieds. Au moment d'atteindre le bout de son corps, autant qu'il se familiarise avec son pied plutôt qu'un bout de semelle.

Avec ses orteils directement en contact avec le sol, bébé aura un meilleur équilibre. Si les pieds sont enfermés dans la chaussure, les doigts de pied ne déploieront pas la force requise.

De plus, le pied de bébé est encore malléable à cet âge-ci. Or, le port des chaussures peut entraver son bon développement et même, dans certains cas, favoriser certaines anomalies.

Par ailleurs, le port de chaussures surchargerait ses petites jambes.

Les premiers pas AVEC chaussures

En revanche, il est vrai qu'il faut des chaussures pour sortir, garder les pieds au chaud, au sec et surtout en sécurité. Tout en protégeant les pieds de nos marcheurs débutants, les petites chaussures aident à la stabilité de leurs premiers pas en maintenant cheville et pied. Effectivement, elles soutiennent le pied et la cheville pour le maintien de son équilibre.

Pour cela, bébé doit bénéficier d'un maximum de souplesse et d'une mobilité conséquente.

C’est pourquoi, le choix de LA bonne paire de chaussure est primordial !
Une bonne paire de chaussures doit enveloppante, confortable, de forme adaptée aux pieds de bébé, avec une semelle intérieure qui dessine la voûte plantaire et une semelle extérieure assez souple.

Remarques : Les chaussons avec une voûte plantaire et les chaussettes sont des solutions intermédiaires intéressantes.



Crédit photo : Maman pour la vie