Le doudou : à chacun le sien !

Votre bébé l’a toujours avec lui, partout où il est et où il va. Il aime le tenir contre lui ou le dorloter, et c'est un objet très précieux pour lui. Sachez d'ailleurs, qu'il peut s'agir d'un simple bout de tissu, d'une couverture ou plus généralement d'un doudou.


doudou

Ce que représente le doudou pour un enfant

C’est autour de 8 mois que l’enfant commence à s’attacher à un doudou, car c’est à ce moment-là qu’il vit les premières difficultés de la séparation. A cet âge, il réalise qu’il est une personne distincte de vous et cela l’aide à mieux vivre cette transition.

En effet, le doudou lui permet de penser à vous en attendant votre retour et donc lui permet de supporter la solitude. Grâce au doudou, votre enfant acquiert également plus d’autonomie et un plus grand sentiment de sécurité, lorsqu’il sera face à des situations nouvelles pour lui, telles que aller à la garderie, la sortie au parc ou encore une visite chez le docteur.

Le doudou fait donc le lien entre l’univers connu des parents et celui de l’inconnu. C’est pour cette raison que les psychologues l’appellent « objet transitionnel ». C’est la première possession de l’enfant qui n’appartient pas à son corps. En reconnaissant son importance, les parents permettent à leur bébé de gérer le premier objet précieux qui ne fait pas partie de lui-même.

Chaque enfant a son doudou

Le doudou devient vite un objet unique pour l’enfant, du fait de son odeur et de sa texture particulière, acquises au fil du temps et qui le sécurisent. Un bébé est très sensible aux odeurs telles que celle du lait, du savon ou de ses parents.  Ainsi, si pour vous le doudou n’aura rien de différent avec un autre neuf et identique, pour votre enfant, il sera un objet rare et singulier, du fait de son odeur et de son usure. Perdre son doudou ou même le remplacer par un autre est donc quelque chose de particulièrement dramatique pour un enfant, parce que l’objet sera, avec le temps, devenu unique en son genre et donc irremplaçable.

De plus, chaque enfant a une relation particulière avec son doudou. Certains l’emportent avec eux toute la journée. Pour d’autres, ils ne le prennent qu’au moment du coucher, ou lors d'un gros chagrin. Un environnement qu'ils ne connaissent pas est aussi un facteur déterminant.

A quel age va t-il s'en détacher ?

En général, c’est l’enfant, de lui-même, qui décidera de lui-même de s’en passer un jour. La séparation se fait généralement entre 3 et 5 ans, plus ou moins facilement, selon l’enfant et sa sensibilité aux changements ou aux ruptures. Par ailleurs, avec le temps, votre enfant aura moins de temps à accorder à son doudou avec les différentes activités qui vont l'occuper.