Les bienfaits du peau à peau sur votre petit-bout

Bercer votre bébé le réconforte parce qu’il est blotti contre vous, mais rien de tel qu’un contact peau à peau pour en augmenter l’efficacité.


Les bienfaits du peau à peau sur votre petit-bout

Quels sont les bienfaits du peau à peau ?

  • Quand bébé est contre vous, il reconnaît les sensations et les sons qui l’entouraient durant la grossesse, comme les battements de votre cœur, ce qui facilite la transition après l’accouchement.
  • Le contact peau à peau vous aide à faire connaissance avec bébé et favorise le lien d’attachement.
  • Se toucher sans barrière vestimentaire met le nourrisson en contact avec vos bactéries, ce qui lui permet de développer plus rapidement ses propres défenses.
  • La chaleur de votre peau contre la sienne peut soulager les coliques du bébé et l’aider à s’endormir

​Quand et comment pratiquer le contact peau à peau ?

Si vous désirez faire du peau à peau avec votre bébé, faites-le. En effet, puisqu’il n’a aucun effet négatif et que les bienfaits sont multiples autant pour un bébé né à terme que pour un bébé prématuré, ne vous en privez pas.

Vous pouvez commencer dès que l’accouchement est fini et que la sage-femme a vérifié que votre petit est en bonne santé. Placez-le sur votre abdomen pour l’aider à appréhender son nouvel environnement.  Ainsi il pourra  entendre vos battements de cœur et reconnaître votre odeur, cela l’aidera à se sentir en sécurité.

Si bébé est né prématurément et qu’il est hospitalisé à l’unité néo-natale, n’hésitez pas à vous rendre à son chevet pour le prendre contre vous, peau à peau. Bercez-le ainsi pendant au moins une heure par jour. Cela aidera le nourrisson à mieux réguler sa température, à prendre du poids plus rapidement, ainsi qu’à mieux respirer et dormir.

De retour à la maison, pratiquez le peau à peau ou la méthode kangourou aussi souvent qu’il vous plaira, et particulièrement si votre bébé a besoin de réconfort ou qu’il semble avoir mal quelque part.