Comment choisir un soutien-gorge d’allaitement ?

Si vous avez décidé d’allaiter votre enfant, vous aurez besoin d’un soutien-gorge d’allaitement. En effet, celui-ci présente de nombreux avantages pour vous : pratique, utile et confortable. Mais comment bien le choisir ? 


Comment choisir un soutien-gorge d’allaitement ?

Qu’est-ce que c’est un exactement un soutien-gorge d’allaitement ?

Ce dernier a deux emplois : le premier est de soutenir votre poitrine et le deuxième est de vous permettre d’allaiter en toutes circonstances. Il doit à la fois être confortable, bien maintenir vos seins et s’ouvrir facilement afin de vite nourrir bébé. En général, les bretelles s’ouvrent ay moyen d’une agrafe ou d’une simple pression. Un soutien-gorge d’allaitement est généralement composé de coton ou en fibre textile respirant.

Quand acheter ce type de soutien-gorge ?

N’attendez pas le dernier moment pour aller en acheter un ! En effet, une fois que bébé sera arrivé, vous aurez d’être choses à faire que d’aller voir acheter un soutien-gorge d’allaitement. L’idéal est de l’acheter lors des trois derniers mois de grossesse. A ce stade, vous allez commencer à vous sentir serrée dans un soutien-gorge normal.

Comment le choisir ?

Au fil des mois de grossesse, votre poitrine va grossir. Il est donc difficile de choisir une taille puisqu’on ne sait pas comment la poitrine va évoluée ! Voici pendant un petit calcul pour vous aider :

- Mesurez votre tour de poitrine à 26 semaines de grossesse
- Ajoutez-y une taille de bonnet ainsi qu’un tour de poitrine

En règle générale, cela devra vous suffire pour choisir un soutien-gorge adapté. Si vous hésitez entre deux tailles, prenez la plus grande. Pour les fortes poitrines de base, choisissez un soutien-gorge avec de larges bretelles pour un meilleur soutien. Quant aux bonnets, ils doivent être assez larges pour ne pas comprimer vos seins et ainsi éviter une inflammation des tétons.

Il existe également des bonnets « évolutifs » qui s’adaptent au changement de volume de votre poitrine.

Avec ou sans armatures ?

Cela va dépendre essentiellement de vous. Cependant, il est conseillé d’éviter de porter un soutien-gorge avec armature pendant les 3 mois derniers mois de grossesse. En effet, les armatures peuvent comprimer les canaux lactifères et donc empêcher le lait maternel de s’écouler.

Dois-je le porter pendant la nuit ?

C’est selon votre convenance. Sachez cependant que lorsque vous allaitez, les tétées sont peu espacées. Pendant la nuit, votre corps va continuer à fabriquer du lait. Celui-ci pourra parfois s’échapper. Pour éviter les fuites, il est donc conseillé de porter un soutien-gorge d’allaitement avec des coussinets lavables ou jetables sera plus pratique pour vous.

 

Photo : http://www.topsante.com/