Acide gras DHA : utilité et où le trouver

Élaboré à partir de lait, le lait infantile est formulé pour répondre aux besoins nutritionnels de bébé. Il est notamment enrichi en vitamines, minéraux, et en acides aminés. Attardons -nous sur un acide-gras polyinsaturé de la famille des oméga-3 appelé DHA, indispensable au bon développement de bébé. À quoi sert-il, où peut-on le trouver et quels sont ses bienfaits ?


dha lait

Qu’est-ce que Le DHA ?

DHA, pour acide docosahexaénoïque est un acide gras polyinsaturé appartenant à la famille des oméga-3. Les oméga-3, tout comme les oméga-6 sont nommés acides gras essentiels car notre organisme en a absolument besoin. Le DHA est indispensable au bon développement de bébé mais celui-ci ne peut pas le produire en quantité suffisante. Il devra donc le trouver dans son alimentation. 

Où trouver du DHA ?

Du DHA dans le lait infantile

L’alimentation du nourrisson est exclusivement lactée durant ses premiers mois de vie. Le lait maternel contient tous les nutriments essentiels pour bébé. Ainsi, si l’alimentation de maman est diversifiée et équilibrée, la qualité du lait maternel sera adéquate et il sera une source de DHA pour bébé.  

Si vous n’allaitez pas ou plus bébé, il peut être nourri avec un lait de croissance Candia adapté à son âge. Fabriqué à partir de lait de vache, il est enrichi pour répondre aux besoins nutritionnels spécifiques des tout-petits. Ainsi, tant que bébé est allaité ou boit du lait infantile en quantité adaptée à son âge, ses besoins en acides gras (et donc DHA) sont majoritairement assurés. 

Du DHA dans l'alimentation 

Lors de la diversification alimentaire de bébé, son apport lacté va diminuer au profit d’aliments solides. Le lait Candia Baby lait de suite (à partir de 6 mois) puis le lait Candia Baby croissance 1+ (à partir de 10 mois) prendront le relais du lait premier âge, en complément d’une alimentation variée et équilibrée. Très peu synthétisé par l’organisme, bébé devra trouver d’autres sources de DHA dans son alimentation comme :

  • Les poissons dits « gras » comme le saumon, la dorade, la truite, le thon, les sardines, ou maquereaux sont une excellente source d’acides gras donc de DHA. 

  • Ou des aliments permettant d’augmenter sa synthèse comme : Les huiles de colza, de lin et l’huile de noix : matière grasse que vous pourrez ajouter à vos préparations (purée, soupes...)

A quoi sert le DHA ?

Le DHA est essentiel à de nombreux processus biologiques. Il a divers rôles très importants dans l’organisme des bébés, enfants et aussi des adultes reconnus par la communauté scientifique et les grandes instances européennes et mondiales :

Le DHA est présent dans toutes les cellules de l’organisme. Il apporte de la fluidité aux membranes cellulaires :

  • Au niveau cérébral,  il permet une meilleure plasticité des neurones, ce qui favorise l’apprentissage et le bon développement cérébral. 

  • Le DHA est indispensable aux cellules de la rétine . L’apport en DHA est primordial pour les nourrissons, dont la perception visuelle évolue considérablement durant ses premiers mois de vie, notamment la perception des couleurs ; 

  • Le DHA peut être utilisé pour réguler une inflammation produite dans l’organisme. Le corps peut le convertir en dérivés anti-inflammatoires et faciliter un retour à la normale.

  • Plus tard chez l’adulte, la consommation de DHA est connue pour être bénéfique lors de maladies cardiovasculaires ou pour les prévenir. 

Le DHA tout comme les autres acides gras oméga-3 et oméga-6 est un nutriment essentiel pour le développement du bébé, de la grossesse à ses premières années, et aussi lors de toute sa croissance (et de sa vie d’adulte) !