De l'allaitement à la diversification alimentaire

Les besoins nutritionnels d'un bébé de moins d'un an sont proportionnellement beaucoup plus élevés qu'à tout autre âge de la vie...


De l'allaitement à la diversification alimentaire

Les besoins nutritionnels d'un bébé de moins d'un an sont proportionnellement beaucoup plus élevés qu'à tout autre âge de la vie. Pendant cette période, l'alimentation joue donc un rôle capital. A 5 mois, son poids de naissance a déjà doublé. A 1 an, il a triplé !

Au sein ou au biberon, le lait est l'aliment des bébés pendant les 6 premiers mois. Jusqu'à 4-6 mois, préférez le lait maternel ou le lait premier âge (préparation pour nourrissons), ensuite le lait deuxième âge (préparation de suite). De la naissance à 6 mois, les fonctions digestives et métaboliques du bébé ne sont pas mâtures. Il n'a pas de réserves et ne peut pas réguler le taux du sucre dans son sang. Il a donc faim à chaque fois que ce taux baisse. Il est toujours préférable de nourrir le bébé à la demande, tout en essayant de respecter un intervalle de deux heures trente minimum, ce qui correspond au temps de digestion. Notez que le lait maternel est plus vite digéré que le lait premier âge.

A partir du sixième mois, la diversification alimentaire peut commencer. Le bébé est maintenant capable de digérer d'autres aliments que le lait. En outre, il possède des réserves énergétiques lui permettant de tenir 6 à 8 heures sans manger. Au fur et à mesure que ses dents apparaîtront, les aliments seront de plus en plus solides.

A 5 mois, vous pouvez commencer à donner du lait deuxième âge à votre bambin. Celui-ci contient un peu plus de fer, essentiel pour la formation des globules rouges et de son développement cérébral. Ce lait est également plus adapté en protéines et en glucides. A cet âge, Bébé boit 800 ml de lait, répartis sur 4 repas. Vous pouvez aussi commencer à ajouter des céréales infantiles sans gluten dans le biberon du matin et du soir.

A 6 mois, Bébé est près à découvrir de nouveaux aliments. Profitez du repas du midi pour lui donner une purée et une compote. Faites cuire des légumes (1/3 de pommes de terre) à l'eau ou à la vapeur et mixez le tout. Au début, veillez à n'ajouter ni sel ni matières grasses. Soyez progressif. Au début, il ne mangera qu'une ou deux cuillères de purée. Complétez alors son repas par un biberon de lait. Lorsqu'il mangera de 100 à 150 grammes de purée, vous pouvez lui proposer 60 à 80 g de compote de fruit. A ce stade, il boira désormais de l'eau pendant le repas.

Les différents types d'aliments doivent ensuite être introduits dans son régime alimentaire selon un calendrier à respecter. Proposez-lui de la viande à partir de 7-8 mois, lorsque l'appareil digestif et les reins de bébés sont prêts à la digérer et à l'éliminer. Les matières grasses peuvent être introduites au même moment. Les produits lactés quant à eux seront ajoutés au menu à la fin du huitième mois. Enfin, votre enfant devra continuer de boire 500 ml de lait jusqu'à son troisième anniversaire !