Composition du lait maternel : le meilleur pour bébé

La composition du lait maternel répond parfaitement à tous les besoins de bébé. Mieux encore, il évolue avec ses besoins !

Composition du lait maternel : le meilleur pour bébé

Le lait maternel est composé de 90% d'eau. Il est riche en protéines de haute valeur nutritionnelle, en vitamines (sauf en vitamine K que l'on donne généralement en complément, car elle joue un rôle important dans la coagulation, prévenant ainsi les hémorragies), en lipides, (essentiellement des acides gras polyinsaturés dont l'acide linoléique qui participe à la construction du cerveau), en sels minéraux et en sucre. Il contient absolument tous les éléments nutritionnels dont votre bébé a besoin, dans une proportion équilibrée.

Il a un pouvoir anti-infectieux contre de nombreux germes responsables d'otites et de rhumes par exemple, grâce aux nombreux globules blancs qu'il contient. L'on y trouve de nombreux anti-corps antiviraux et des anti-corps spécifiques (contre le streptocoque notamment). Il prolonge la période d'immunité naturelle contre diverses autres maladies et, en favorisant le développement de bonnes bactéries intestinales (lactobacillus bifidus), aide à lutter contre les mauvaises bactéries responsables de gastro-entérites . Notez que les selles d'un bébé nourri au sein sont de couleur jaunes-dorées et très liquides, sans pour cela que votre bébé ait la diarrhée.

Le lait maternel assure une protection contre les allergies, notamment les allergies à diverses protéines étrangères qui pourraient être introduites dans l'organisme par une alimentation artificielle. Il n'existe pas d'intolérance au lait maternel, sauf dans des cas exceptionnels d'intolérance au lactose.

La nature est si bien faite que la composition du lait maternel varie pour mieux s'adapter à votre petit en fonction de ses besoins, suivant son âge. Ainsi, on distingue trois types de lait :

  • le colostrum, il s'agit d'un liquide épais et jaunâtre, plus riche en substances anti-infectieuses que le lait maternel produit plus tard. Il protège d'autant mieux le nouveau-né, particulièrement vulnérable durant les premiers jours de sa vie et l' aide à éliminer ses premières selles (méconium) grâce à son pouvoir laxatif. Il est produit du premier au sixième jour de vie du bébé.
  • le lait de transition, il est produit du sixième au quatorzième jour.
  • le lait mature est ensuite produit à partir du quinzième jour.

Une femme ayant accouché prématurément produit un lait différent de celui d'une femme ayant accouché à terme, adapté à son petit venu trop tôt.

Lelait maternel change de couleur et de consistance, sa composition se modifie au cours d'une même tétée, il est par exemple très dilué en début de tétée (il est transparent et éventuellement légèrement bleuté) et s'épaissit progressivement (il devient alors plus épais et blanc ou jaune) tout en augmentant sa teneur en lipides, quatre fois plus élevée qu'en début de tétée. Ceci provoque chez le bébé un sentiment de satiété et régule son appétit. Bébé boit juste la quantité de lait qu'il lui faut. Le lait change aussi en fonction des moments de la journée, sa concentration en lipides est par exemple différente le jour et la nuit.