Bébé enrhumé : comment soigner son nez bouché ?

Enrhumé, le nez de bébé est rapidement encombré de sécrétions nasales qui pénètrent dans les voies aériennes supérieures, provoquant des otites.


Bébé enrhumé

Le nez de bébé coule. Il a du mal à respirer. Le rhume est très fréquent chez les enfants. Les espaces communs ou les transports sont les endroits où bébé est le plus susceptible d’attraper cette infection. Inutile de s'affoler, celle-ci se soigne.

Bébé peut présenter plusieurs symptômes s’il est enrhumé. Tout débute par un simple éternuement, un nez qui coule et les 2 narines sont encombrées. Ensuite, les sécrétions deviennent plus intenses et plus épaisses avec une gorge qui commence à s’irriter. Le rhume ne touche pas seulement le nez de bébé, mais aussi sa bouche et sa gorge.

Le rhume est une infection qui se transmet assez rapidement. En effet, un simple éternuement d’une personne déjà enrhumée peut contaminer bébé. Cette infection peut également se transmettre à la suite d'un contact entre deux personnes avec les mains.

Un nez qui ne coule pas et une respiration aisée : bébé pas enrhumé

Vous pouvez vous contenter d’un nettoyage superficiel. Roulez entre vos doigts propres un petit morceau de coton hydrophile et imprégniez-le d’eau tiède ou de sérum physiologique. Faites-le tourner doucement à l’entrée de la narine. Ce n’est pas la peine d’aller plus loin, les mucosités vont venir toutes seules. Changez de coton pour la seconde narine.

L’enjeu est de nettoyer le nez de Bébé sans fragiliser la muqueuse qui deviendrait alors plus sensible aux infections !

Un nez qui ne coule pas encore mais une respiration plus difficile

Pris à temps, vous pouvez éviter un gros rhume en lavant quotidiennement ses narines avec du sérum physiologique ou de l’eau de mer stérile désodée. Le liquide fluidifie les sécrétions et leur permet de s’écouler dans la gorge, d’où elles gagnent l’estomac.

Pour ce faire, tournez la tête de votre bébé sur le côté afin de ne pas inonder ni contaminer ses bronches. Dans la narine du haut, introduisez du sérum par petites pressions jusqu'à ce qu’il s’écoule par la narine inférieure avec les sécrétions. S’il éternue, tant mieux, cela aide à dégager. Répétez ensuite l’opération en tournant la tête de l’autre côté.

L’infection rhino-pharyngée

Pour éviter qu’elle ne gagne ses oreilles, vous devez dégager au plus vite la situation en faisant couler du sérum physiologique ou de l’eau de mer dans chacune de ses narines. Ensuite, comme Bébé ne sait pas encore se moucher seul, vous devez aspirer les mucosités à l’aide d’un mouche-bébé. Passez le mouche-bébé sous l’eau avant de passer à la seconde narine et stérilisez-le pour la prochaine utilisation. Répétez cette séance 3 fois par jour, et principalement avant les repas.

Votre bébé mangera mieux le nez dégagé !