Les huiles et de leurs usages pour masser bébé

Un massage pour bébé ? Oui, mais quelles huiles utiliser ? Le choix d’une huile dépend de l’usage que vous voulez lui accorder…


Les huiles et de leurs usages pour masser bébé
  • Huile d'armeline : issue de la pression des noyaux d'abricots et de pèches, c'est une huile qui stimule les processus de régénération de la peau. On l'utilise aussi lorsque l'on a la peau très sèche.
  • Huile d'arachide : huile chauffante et désintoxiquante adoptée pour le massage des régions lombaires et abdominales pour prévenir les éventuelles douleurs.
  • Huile d'avocat : aide le processus de cicatrisation de la peau lors de chocs et blessures évitant la sclérose des tissus cutanés.
  • Huile de bourrache et d'onagre : issue de la pression des graines ; utile pour l'eczéma, les allergies, l'hyperactivité, le massage du thorax pour l'asthme ou le stress. On la dilue à 10% pour 1 litre d'huile de base, en général celle de jojoba. On en trouve en capsules pour l'utilisation au moment.
  • Huile de germe de grain : hautement nutritive et restructurante pour la peau, renforce les fonctions musculaires et glandulaires. On l'utilise diluée à 10% avec de l'huile de base.
  • Huile de maïs et de tournesol : elles s'adaptent à tout type de peau et s'utilisent pour de grandes surfaces corporelles à masser.
  • Huile de jojoba : on la recueille de la pression des fruits de la plante, elle s'adapte à tout type de peau, la pénètre facilement tout en la régénérant et en la nourrissant. Elle est excellente comme huile de base et on l'utilise surtout pour le traitement des maladies de la peau et les brûlures.
  • Huile d'amandes douces : adaptée à tout type de peau, nourrissante et curative pour la peau en particulier quand elle est fragile, sèche et gercée. C'est une des plus utilisée pour les nouveaux- nés.
  • Huile de noisette : elle est légèrement astringente, on l'utilise lorsque la peau a perdu son élasticité comme par exemple lors du traitement des cicatrices.
  • Huile de noix : les indications sont analogues à celles de l'huile d'amande douce, on la mélange à parts égales avec d'autres huiles (maïs, jojoba, amande douce, sésame)
  • Huile d'olive : est désintoxiquante, désinfectante et cicatrisante ; elle stimule l'activité des muscles et combat l'inflammation. Il est conseillé de la mélanger avec de l'huile d'amande douce ou jojoba pour atténuer sa forte odeur.
  • {{Huile de rose “mouche ou rubigineuse”} :} on la récolte des graines de la plante. Elle est nourrissante, hydratante, anti-inflammatoire et maintien l'élasticité de la peau. Utile pour les brûlures, cicatrices et blessures. Peut être utilisée pure ou diluée à 10 - 20%.
  • Huile de sésame : c'est une huile très utilisée pour le massage car elle est délicate et bien acceptée par la peau. Elle est désintoxiquante et très bonne comme base pour unir des huiles essentielles. C'est une huile qui a des propriétés d'absorption de rayon UV donnant à la peau un facteur de protection 3-4.
  • Huile de soja : chauffante et adaptée à tout type de peau qu'elle nourrit et soigne. On peut la mélanger avec de l'huile de sésame ou d'amande douce.
  • Huile de pépins de raisins : c'est une huile légère, adaptée à de grandes surfaces, astringente et rafraîchissante, pour les massages restaurateurs. On peut la mélanger avec d'autres huiles