Bien choisir les produits pour la toilette de bébé

La toilette de bébé est un moment important, non seulement pour son hygiène et sa santé, mais aussi parce qu’elle permet de partager des moments de complicité. Aussi il est important de bien choisir les produits que l’on utilise pour sa toilette ! 


Bien choisir les produits pour la toilette de bébé

Des produits bien spécifiques pour la toilette

La vaseline pour ses croûtes de lait : voici une petite astuce pour débarrasser bébé de ses petites croûtes de lait. Le soir, avant de le coucher, masser lui le crâne en douceur avec de la vaseline. Elle agira durant la nuit et ramollira les croûtes, qui seront ainsi faciles à enlever le lendemain matin avec un peigne fin. Terminez l’ensemble par un shampooing et un léger brossage. Vous pouvez aussi utiliser un produit plus spécifique ! En effet, la plupart des marques déclinent un gel ou une crème anti-croûte de lait, faits spécialement pour bébé.

La pâte à l’eau pour protéger sa peau : la pâte à l’eau est un mélange de glycérine et d’eau additionnée d’oxyde de zinc. Elle a donc des propriétés antiseptiques protégeant la peau des bébés des agressions bactériennes. Vous pouvez l’utiliser notamment après avoir nettoyé les fesses de bébé : étalez une bonne épaisseur de pâte à l’eau, qui constituera un film protecteur, évitant que l’acidité de l’urine n’attaque la peau de bébé.

Nettoyer yeux et nez au sérum physiologique : pour nettoyer les yeux de bébé, utilisez des compresses imprégnées de sérum physiologique. Vous pouvez également mouiller des petites mouchettes de ce même produit pour nettoyer le nez de bébé.

Du gel ou un pain sans savon pour le laver : la peau de bébé étant très sensible, le savon sera trop agressif. C’est pourquoi il vaut mieux utiliser un pain facile à manier ou pour un gel, en flacon ou en tube, le tout bien sûr sans savon ! Les pains ou gels « corps-cheveux » sont idéaux pour les tout-petits, puisque vous pouvez les passer sans risque sur la peau et la tête préalablement mouillée de votre bébé.

Du lait de toilette : il est à privilégier lors de vos déplacements. Choisissez bien un lait hypoallergénique. Si le mode d’emploi du produit ne le précise pas, c’est qu’il est important de bien rincer bébé à l’eau, thermale ou du robinet (si elle n’est pas trop dure). Les bébés à peau fragile peuvent faire une allergie au lait de toilette, donc même si l’étiquette indique « sans rinçage » n’hésitez pas à le faire surtout si votre bébé a la peau sèche.

Une crème ou un lait pour hydrater bébé La peau de bébé est fragile et à la naissance, elle est encore immature. Il est donc extrêmement important de l’hydrater pour la protéger (mais pas forcément tous les jours !). Une crème hydratante classique et/ou pour les peaux et zones sèches, une crème au Cold cream (corps gras à base de cire d’abeille, de vaseline et d’huile végétale)

Attention cependant à la composition des produits !

L’Organisation Non Gouvernementale Women in Europe for a Common Future (WECF) a passé au crible beaucoup de produits cosmétiques pour bébés dans les pharmacies, parapharmacie, supermachés et magasins biologiques en France, selon les critères des autorités sanitaires de l’Union Européenne et françaises. L’ONG révèle que des ingrédients à risques pour les bébés se trouvent dans de nombreux produits.

Aussi afin d’éviter les problèmes, faites attention à la composition des produits, et évitez tous produits, dont les lingettes, contenant :

  • De la mythélisothiazolinone : un allergène par contact (lingettes)
  • Du phénoxyéthanol : un conservateur soupçonné d’effets toxiques sur la reproduction (lingettes)
  • Des parfums : ils comportent des risques potentiels d’allergies
  • De l’EDTA : un composé se trouvant beaucoup dans les produits moussants de types shampooings, produits pour le bain ou lingettes.
  • Des sulfates (laureth et lauryl sulfate) : agent moussants potentiellement irritants se trouvant également dans certains shampooings et produits pour le bain
  • Des huiles minérales : issues de la chimie du pétrole, elles peuvent être contaminées par des impuretés (présentes surtout dans les crèmes et lotions)
  • Des nanoparticules : leurs effets ne sont pas encore bien évalués mais elles sont présentes essentiellement dans les produits solaires.

Photo : http://www.rougeframboise.com