Co-sleeping ou Co-dodo : dormir avec bébé bonne ou mauvaise idée ?

Co-dodo ou co-sleeping, l'idée reste la même : dormir avec bébé. Et cette pratique est loin de faire l’unanimité. On lance le débat ensemble !


co sleeping

Bien qu’elle soit ancienne et courante, il y a deux écoles. Ceux qui sont « pour » et les « contre ». En effet, de nombreuses cultures pratiquent ce mode de couchage, bien qu’il eût presque disparu en Occident depuis l'arrivée des berceaux aux 18e siècle.

Co-sleeping ou co-dodo : les « pour »

Pour certains, le fait de dormir avec son bébé favorise l'allaitement de son enfant. En effet, le co-dodo simplifie l’allaitement nocturne : pendant la tétée, la maman s’allonge sur un côté à hauteur du bébé. Fini les allers-retours vers la cuisine à 3 heures du matin ! De plus, créer une proximité entre les parents et l’enfant durant le sommeil renforcerait le lien avec le bébé et diminuerait ses angoisses. Le sommeil de bébé serait de meilleure qualité avec cette pratique.

Co-sleeping ou co-dodo :  les « contre »

Si cette pratique est autant controversée, c’est en raison des risques d'étouffement de l'enfant par un des conjoints ou par les éléments du lit, des chutes du lit des parents, d'emprisonnement entre les éléments du lit ou encore des risques d'hyperthermie si bébé est trop couvert. Mais il y a d’autre facteurs, notamment concernant l’intimité du couple ! Si bébé dort dans le lit avec vous, se câliner dans le lit devient plus compliqué. Sauf si vous optez pour le berceau à côté du lit !

Adepte du co-dodo, quelques règles de sécurité s'imposent :

  • Pas de couette sur bébé

  • Ne le couchez pas sur un oreiller ou à côté

  • Couvez-le d’une gigoteuse ou d’un drap

  • Attention aux chutes !

  • Le matelas ne doit pas être trop mou

  • Veillez à ce que bébé ne puisse pas se retrouver coincé entre le bord du lit et le matelas

  • Ne le faites pas dormir sur un couchage d'appoint, un canapé, un fauteuil…

  • Veillez à bien le faire dormir sur le dos pour réduire les risques de mort subite du nourrisson

Afin d’éviter tous ces risques, pourquoi ne pas opter pour un berceau spécial co-dodo qui se fixe sur le lit des parents ?

 

Découvrez aussi notre article : Le cododo tardif : quand arrêter de dormir avec notre enfant ?