Quelle veilleuse choisir?

Veilleuse à pile ou sur secteur, veilleuse à programmateur, veilleuse à intensité variable... De toutes les formes et de toutes les couleurs, la veilleuse est devenue un produit incontournable. Alors laquelle choisir pour son enfant?


Quelle veilleuse choisir?

A partir de quel âge?

Très souvent la peur du noir intervient vers l'âge de 18 mois et s'accompagne d'une angoisse comme celle du monstre sous le lit. Il n'est donc pas nécessaire d'en installer une dès votre retour de maternité puisque le nourrisson, à la naissance, ne craint pas l'obscurité. 

A partir de 2 ou 3 ans, le développement cognitif de l'enfant lui permet de comprendre ce qu'est la peur. C'est là que l'installation d'une veilleuse peut être utile afin de le rassurer. Le tout, alors, est de choisir une veilleuse qui convienne pour votre enfant : qu'il ait peur ou pas du noir, mieux vaut ne pas en prendre une qui a une luminosité trop forte. S'il a peur en grandissant ou bien s'il réclame une lumière plus forte, choisissez-en une dont la luminosité peut varier, comme un variateur d'ambiance, et diminuez la luminosité petit à petit, au fil des nuits. 

Attention : pendant sa première année, votre enfant aura trouvé un rythme jour/nuit qui lui est propre. Pour ne pas perturber ce rythme, il est important que la lumière ne soit pas trop forte, de façon à ce qu'elle ne le réveille pas. Il est important d'aider votre enfant à trouver son rythme de sommeil et de rythmer ses journées par les repas, les heurs de coucher et de lever, etc...

L'utilité de la veilleuse

Si la veilleuse permet de rassurer votre enfant, elle vous sera utile pour aller voir s'il dort bien ou bien retrouver son doudou ou sa tétine. Elle peut également s'avérer utile pour l'allaitement de nuit, même si vous êtes équipée d'un lit ou d'un berceau d'allaitement.

Une veilleuse adaptée pour le sommeil de chacun

Des veilleuses il y en a de toutes sortes. Chaque veilleuse est adaptée au sommeil de chacun. La plus répendue est la veilleuse à pile ou sur secteur : en effet, cette dernière peut servir d'élément décoratif lorsqu'elle est sur secteur, et lorsqu'elle est à pile et donc sans fil, elle permet un déplacement bien plus pratique (vous pourrez la déplacer où vous le souhaiter afin de ne pas trop éclairer la chambre de bébé). Ce type de veilleuse existe également avec des LED : elles durent plus longtemps et sont bien plus économiques.  La veilleuse à programmateur vous sera utile si votre enfant a juste besoin d'être rassuré à un moment précis, car elle ne restera pas allumée toute la nuit. Toutefois si votre enfant est sujet à faire des cauchemars, préférez un modèle qui reste allumé en continu.  La veilleuse à intensité variable s'adapte parfaitement à la pièce dans laquelle vous l'installer, puisque vous pouvez régler l'intensité de la lumière. Elle est idéale pour s'adapter d'elle-même au sommeil de bébé. 

Les veilleuses combinées ont la particularité d'avoir plusieurs fonctions : être lumineuse et musicale, prendre la forme d'un doudou musical, être lumineuse et servir de cache prise, etc. Il existe des modèles qui combinent deux ou trois fonctions : par exemple, il existe des mobiles qui font veilleuses, des babyphone-veilleuses ou encore des veilleuses lumineuses avec lecteur CD intégré. Les plus courantes sont les veilleuses musicales qui permettent en plus d'être lumineuse, de diffuser de la musique en continu, et les veilleuses-doudou qui sont sous forme de peluches diffusant une lumière tamisée, le plus souvent très douce. Les veilleuses-doudou ont cet avantage que votre enfant peut la garder dans son lit pour s'endormir. 

Comme tout objet de puériculture, les veilleuses sont réglementées par des normes de sécurité. Ainsi faites attention à l'âge auquel elles sont recommandées! Faites également attention aux branchements et assurez-vous que votre installation électrique est sans danger. 

 

Photo : http://blog.planete-nextgen.com/