Comment soigner la bronchiolite ?

Chaque hiver, les parents redoutent que leur bébé ne souffre de bronchiolite. Comment la reconnaître et surtout, comment la soigner ?


Comment soigner la bronchiolite ?

Reconnaître la bronchiolite

Avec le retour de l'hiver, voici aussi le retour des épidémies de bronchiolites. Cette maladie virale qui touche les bronchioles - rameaux de division des bronches - se manifeste par les signes extérieurs suivants : une bonne rhino-pharyngite installée depuis 3 - 4 jours, un enfant qui respire mal, dont la respiration s'accélère et qui “siffle” lorsqu'il expire. Cela peut durer une semaine à un mois. Cependant, dès les premiers signes, il ne faut pas attendre pour soigner bébé. Cette maladie faisant beaucoup souffrir bébé, et pouvant être très impresionnante et inquiéter rapidement les parents, qui, parfois, emmenent leur enfant aux urgences. Mais ce n'est pas la meilleure solution.

Traiter la bronchiolite

Commencez tout d'abord à dégager les voies respiratoires encombrées en utilisant du sérum physiologique et en débouchant le nez avec un mouche bébé. Répétez cette opération 4 à 5 fois par jour. Utilisez également des produits mucolytiques qui ont pour objet de fluidifier les sécrétions qui gênent Bébé: sirop, sachet à diluer dans de l'eau, ... Renseignez-vous auprès de votre médecin ou de votre pharmacien. Si les sécrétions vous semblent infectées, il est plus que vraisemblable que votre médecin prescrira des antibiotiques.

Les massages sont-ils efficaces ?

Les massages et la kinésithérapie respiratoire, qui étaient grandement recommandés auparavant, sont de plus en plus remis en cause. Leur efficacité n'étant pas prouvée, certains spécialistent vont même jusqu'à conseiller de ne pas le faire. Un propos à nuancer : les massages peuvent parfois faire du bien au bébé : pour ceux qui toussent énormément ou qui refusent de s'alimenter. Autrement, moucher votre bébé le plus souvent possible reste la meilleure chose à faire.