Santé de bébé : une mutation génétique à l'origine des grippes sévères ?

Chez certains petits, la grippe est particulièrement sévère : une mutation génétique serait en cause.


Santé de bébé : une mutation génétique à l'origine des grippes sévères ?

 Il est courant que les enfants attrapent la grippe : courbatures, fièvre, fatigue…  Au bout de quelques jours, ils sont sur pieds avec cette faculté qu’ont les enfants à récupérer. Mais chez certains d'entre eux, la grippe est particulièrement méchante avec de fortes complications respiratoires.

Pourquoi ces différences d’un enfant à l’autre ? Une étude franco-américaine a montré qu’un gène pouvait être en cause.

L’équipe du docteur Jean-Laurent Casanova, auteur principal de l’étude, pédiatre à l’hôpital Necker à Paris, associée à l’Institut Rockfeller à New York est partie de l’hypothèse que ces « grippes malignes résultaient de maladies génétiques prédisposant ces enfants à développer des symptômes sévères lors du premier contact avec le virus grippal », selon le site Pourquoi Docteur.

Les défenses immunitaires bloquées !

Les chercheurs se sont intéressés aux gênes des enfants touchés par une grippe très sévère. Ils ont pu constater chez une de ces petites malades, atteinte d'une grippe très forte à l'âge de deux ans, une mutation génétique. Celle-ci, héritée de ses deux parents, a empêché la production d’interférons, des molécules produites par les cellules pour combattre les virus.

Résultat, lorsque le virus de la grippe s’introduit dans le corps de ces enfants, il ne rencontre absolument aucune résistance ! Le corps est incapable de se défendre, car il ne peut pas produire d’interférons, d’où les complications graves qui en résultent.

Le docteur Jean Laurent Casanova se veut tout de même rassurant « Pour l’instant, sur la base de cette seule observation, cette maladie génétique semble prédisposer à une grippe sévère et ne semble pas déterminer une vulnérabilité à d’autres maladies infectieuses ».

Il reste donc à vérifier que cette mutation génétique est identique chez tous les enfants qui ont été atteints d’une grippe sévère. Mais en attendant, le vaccin annuel contre la grippe est vivement conseillé.