L'ictère du nouveau-né

L'ictère du nouveau-né constitue un symptôme dû à la présence excessive de bilirubine dans le sang du bébé. La peau du nouveau-né adopte alors une couleur jaune foncé.


ictère du nouveau né

L'ictère du nouveau-né, qu'est-ce que c'est ?

L’ictère du nouveau-né est provoqué par l’incompatibilité entre le sang de la mère et celui de l’enfant, c'est ce qu'on appelle l'incompatibilité rhésus. Lorsque le groupe sanguin de la mère diffère de celui du fœtus, il se produit une réaction de défense et son organisme produit des anticorps qui détruisent les globules rouges du bébé, qui viendra au monde en présentant une anémie grave ou l’ictère.

En général, l’organisme de la mère n’a pas le temps de produire ces anticorps lors de la première naissance. En revanche, lors des grossesses successives, l’organisme de la mère en crée et ceux-ci attaquent le fœtus.

Il y a de nombreux autres facteurs qui peuvent expliquer un ictère.

Des risques importants existent si cet ictère ne disparaît pas : la bilirubine atteint un taux dangereux qui atteint le cerveau du bébé. Cela peut causer des maladies neurologiques : surdité profonde, retard mental, mouvements anormaux... Il est donc important de réagir.

Comment réagir ?

D’ordinaire il disparaît après une semaine sans qu’aucun traitement ne soit requis. Par contre, si le niveau de bilirubine ne diminue pas, le traitement le plus indiqué est la photothérapie. C’est une substance dérivée de l’hémoglobine. Elle se forme dans le foie, est expulsée par la bile et évacuée à travers l’urine. La bilirubine qui n’a pu être éliminée reste dans le sang, donnant lieu au symptôme connu sous le nom d’“ictère”. La photothérapie est une thérapie basée sur l’exposition du nouveau-né à des rayons ultraviolets afin de diminuer le niveau de bilirubine au sein de son organisme.

La source de l'ictère peut également être l'allaitement ou le lait maternel. Dans tous les cas, mieux vaut se référer à des médecins. Ils sauront quelles solutions sont les plus appropriées pour votre enfant.