Jaunisse du nourrisson : causes, symptômes et traitement

Liée à l'immaturité du foie du bébé, la jaunisse est très fréquente dans les jours suivant sa naissance. Voici tout ce qu’il faut savoir sur cette maladie.


jaunisse du nourrisson symptômes

La jaunisse du nourrisson, c’est quoi ?

La jaunisse est une maladie banale, physiologique, qui apparaît aux alentours du deuxième ou troisième jour de la vie du nouveau-né. Elle augmente en intensité jusqu’aux quatrième et cinquième jours, avant de disparaître progressivement. Elle se manifeste par une coloration jaunâtre de la peau. Excepté cette coloration, tout va bien, bébé ne souffre pas, mange normalement et dort de façon convenable.

Lorsqu’on parle de jaunisse, il faut retenir un mot : bilirubine. Il s’agit d’un pigment jaune présent dans le sang de votre bébé. On parle de jaunisse lorsque ce pigment est présent trop massivement. Les médecins expliquent très simplement ce phénomène : dans le ventre de sa maman, un bébé a besoin d’une grande quantité de globules rouges pour se développer. A sa naissance, cette quantité est excessive, il doit donc s’en débarrasser. Or, la destruction des globules rouges entraîne la production de bilirubine. De plus, comme le foie de bébé est encore très immature, il parvient lentement et difficilement à se débarrasser du pigment qui partira dans les selles.

Les symptômes de la jaunisse

Différents signes peuvent apparaître quand bébé a la jaunisse. Il est nécessaire de prendre toutes les précautions nécessaires et de faire attention si bébé présente un ou plusieurs de ces symptômes :

  • Jaunissement de la peau
  • Jaunissement des yeux
  • Urine jaune foncé ou brune
  • Irritation sur le corps
  • Fièvre
  • Fatigue
  • Sang dans les selles
  • Douleur abdominale

Des complications ?

Dans la plupart des cas, la maladie est inoffensive. Certaines complications peuvent cependant apparaître chez certains nourrissons, notamment les grands prématurés. En effet, dans de rares cas, le taux de bilirubine atteigne un niveau beaucoup trop élevé dans le système sanguin, ce qui peut entraîner des atteintes cérébrales.

Afin d’éviter ce type de complications, prenez rendez-vous au plus vite chez votre pédiatre, si vous observez les phénomènes suivants :

  • Bébé refuse de s’alimenter
  • Il a perdu beaucoup de poids
  • Ses selles sont décolorées
  • Il est somnolent

Et le traitement ?

Il n’y a généralement aucun traitement nécessaire à une jaunisse, la maladie s’en va d’elle-même après quelques jours. Par ailleurs, il est fortement recommandé d'allaiter bébé ou de lui donner le biberon environ 10 fois toutes les 24 heures à partir de sa naissance. Effectivement, le lait permet au foie de bébé de lui donner de l'énergie afin d'enlever tout le surplus de bilirubine.

Si le médecin redoute une aggravation de la maladie, il peut prescrire des séances de photothérapie au nourrisson. Il s'agit d'une sorte de couveuse dans laquelle votre bébé est placé pendant 3-4 heures. Il y a une diffusion de lumière bleue grâce à des tubes fluorescents qui permettent à bébé d'éliminer plus facilement la bilirubine. Ce traitement est totalement indolore.

Et quand le groupe sanguin de la maman et de bébé sont incompatibles, le médecin prescrit à bébé des anticorps par voie intraveineuse.