Les symptômes des otites chez bébé

L'otite est une inflammation du conduit auditif. Douloureuse, elle doit être traitée rapidement au risque d'altérer l'audition de bébé. Quels traitements possibles ? On vous dit tout !


Otite bébé

L'otite externe de bébé

On distingue en effet deux sortes d'otites: l'otite externe lorsque le conduit auditif externe est enflammé, et l'otite moyenne, lorsque les cavités de l'oreille moyenne sont enflammées.Il s’agit d’une inflammation du conduit auditif externe provoquée par une infection, une maladie dermatologique ou une exposition prolongée à l’eau.

Symptômes de l'otite externe

Quelles sont les symptômes liés à une otite externe ? Une sensibilité du pavillon de l’oreille au toucher, de la fièvre ainsi que des démangeaisons.

Le traitement de l'otite externe

Le médecin vous prescrira des anti-douleurs (paracétamol), des gouttes auriculaires ou des antibiotiques, le cas échéant.

L'otite moyenne de bébé

Il s'agit d'une inflammation des cavités de l'oreille moyenne qui est très douloureuse. Si l'infection touche la trompe d'eustache (c'est-à-dire le fin conduit qui relie l'oreille moyenne au fond de la gorge), les tissus qui tapissent l'oreille moyenne s'enflamment et il s'en suit un écoulement parfois purulent. Les sécrétions qui s'accumulent peuvent parfois provoquer une perforation des tympans.

Symptômes de l'otite moyenne

Fièvre, douleur à l’oreille, vomissements, pleurs inexpliqués, troubles du sommeil, diarrhée... Mais ces signes d’appels sont peu explicites chez le nourrisson et il ne faut pas attendre qu’il porte sa main à son oreille ! C’est la raison pour laquelle l’examen des tympans par le pédiatre est systématique chez un nourrisson malade. En cas d’otite à répétition, une otite séreuse chronique peut se constituer, du liquide séreux reste accumulé derrière le tympan. Cette sécrétion favorise les rechutes d’infection et provoque des troubles de l’audition.

Le traitement de l'otite moyenne

La consultation d’un médecin s’impose dans tous les cas car un antibiotique, un anti-inflammatoire ou un antalgique puissant peuvent être nécessaires. En effet, le médecin prescrira des anti-douleurs (paracétamol), un nettoyage soigneux du nez pour éviter l’accumulation de sécrétions qui obstruent les fosses nasales et des antibiotiques, les cas échéant. Une cure d’oligo-éléments peut s’avérer très efficace.

Otites à répétition

En cas d’otites à répétition, un bilan sanguin sera effectué afin de rechercher la cause et d’y remédier. Les otites à répétition peuvent être causées par:
  • une allergie
  • une intolérance au lait de vache
  • des reflux gastro-oesophagiens
  • une carence en fer
  • une carence en anticorps
  • de trop grosses végétations