Les dents de bébé : pourquoi bébé a mal ? Comment le soulager ?

Joues rouges, salivation abondante, humeur maussade ? Les dents de bébé sont en route ! Mais comment le soulager ? On vous explique !


dents de bébé

Les premières dents de bébé apparaissent généralement vers ses 6 mois. En moyenne, une poussée dentaire dure 8 jours, et la dent finit par percer au 5ème jour.

Dents de bébé : les symptômes d’une poussée dentaire

La crise de la poussée dentaire n'est pas agréable pour bébé. Elle s'accompagne de douleurs et donc de différents symptômes :

  • Les joues rouges
  • Douleurs au niveau des gencives (souvent enflées)
  • Un trouble du sommeil
  • Une perte d'appétit
  • Une salivation abondante
  • Forte tendance à mordiller
  • Bébé devient grognon : irritable et pleure facilement

Il peut y avoir la présence d'une petite bulle bleue sur la gencive : un kyste d'éruption. Il annonce l'arrivée d'une nouvelle dent.

L'ordre d'apparition des 20 dents de lait de bébé

L'ordre d'apparition des dents est très variable d'un bébé à l'autre. Voici un ordre d'idées :

  • Entre 6 et 10 mois : les incisives du bas
  • Entre 7 et 12 mois : les incisives du haut
  • Entre 7 et 16 mois : les incisives latérales du bas
  • Entre 9 et 13 mois : les incisives latérales du haut
  • Entre 12 et 18 mois : les premières molaires du bas
  • Entre 13 et 19 mois : les premières molaires du haut
  • Entre 16 et 22 mois : les canines du haut
  • Entre 16 et 23 mois : les canines du bas
  • Entre 20 et 31 mois : les deuxièmes molaires du bas
  • Entre 25 et 33 mois : les deuxièmes molaires du haut

Si la poussée des dents de votre bébé à du retard sur ses camarades, pas de panique ! L'âge d'apparition des dents de bébé n'a aucun impact sur sa santé. À chacun son rythme !

Si vous vous inquiétez, vous pouvez toujours aller voir le dentiste, qui examinera les dents de bébé et vous rassurera sur leur évolution.

La pousse des dents de bébé : pourquoi a-t-il mal ?

Si la poussée dentaire est si douloureuse pour bébé, c’est parce que ses dents prennent forme dans ses os de mâchoire. Elles bougent petit à petit pour sortir, et donc poussent la gencive pour percer.

Pendant cette période, il arrive que bébé refuse de prendre le sein ou le biberon, car la succion attire le sang vers les zones enflées les rendant particulièrement sensibles.

Si pour certains bébés, leurs dents sortent sans aucun souci, pour d’autres c’est un moment pénible et douloureux.

Comment le soulager ?

La poussée dentaire est un passage inévitable dans la vie de bébé, et difficile à soulager. Malgré cela, il existe quelques moyens pouvant aider bébé à passer ce cap difficile.

L'anneau de dentition

L'anneau de dentition permet à bébé en mâchouillant, d'exercer une pression sur ses gencives, ce qui atténue la douleur.

Il existe également une version réfrigérée. Le froid calmera les inflammations des gencives et fera encore plus de bien à bébé ! Rempli d'eau ou de gel, il suffira de placer l'anneau au réfrigérateur quelques heures avant l'utilisation (et non pas au congélateur !).

Le crouton de pain

Si votre bambin est en âge de manger des aliments solides alors vous pouvez lui donner un morceau de pain ! Comme l'anneau, il fera pression sur les gencives, ce qui soulagera bébé de ses douleurs.

Vous pouvez aussi lui donner une biscotte ou bien même un bâtonnet de concombre froid ! Évitez simplement les aliments sucrés, ce qui abîmera ses nouvelles quenottes et gardez un oeil sur lui lorsqu'il mâchouille.

La lithothérapie : le collier d'ambre

 

Ayant séduit de nombreux parents, et connu pour être un remède de grand-mère, les vertus du collier d'ambre n'ont pas de réels fondements scientifiques.

Si vous souhaitez vous faire votre propre avis, choisissez un collier aux normes de sécurité ! Les perles doivent être séparées de petits noeuds, pour que bébé ne puisse pas le casser, et donc avaler les perles.

Le paracétamol

Cet anti-douleur efficace est toujours envisageable pour soulager bébé en cas de fortes douleurs, et notamment la nuit pour que bébé puisse bien dormir. Toutefois, veillez toujours à avoir l'avis de votre médecin traitant avant utilisation, et respectez les doses pédiatriques indiquées.

Quoi qu'il en soit, et quelque soit la méthode que vous choisirez, le meilleur réconfort pour bébé est et restera son papa et sa maman. Réconfortez-le, rassurez-le et cajolez-le dans ces moments difficiles et douloureux pour lui.