Santé de bébé : la javel favoriserait les grippes et les rhumes !

Une maison trop propre augmenterait le risque d'infections pulmonaires et ORL chez bébé. Une bonne raison de faire moins de ménage ?


Santé de bébé : la javel favoriserait les grippes et les rhumes !

Votre enfant enchaîne les otites, rhumes, grippe ? Si vous êtes une accro au ménage, il va falloir relâcher la pression ! Surtout si l’eau de javel est votre détergent de prédilection… Une étude portant sur trois pays, l’Espagne, la Finlande et les Pays bas a établi un lien entre le nettoyage à l’eau de javel et les infections ORL.

Neuf mille enfants ont été concernés par cette étude, parue dans une revue scientifique Occupational & Environmental Medicine. Les scientifiques ont cherché à savoir combien de fois ces enfants ont été malades au cours des 12 mois précédents l’enquête : sinusites, bronchites, rhumes, otites, infections pulmonaires ont été consignées. Les parents devaient aussi indiquer s’ils utilisaient l’eau de javel pour nettoyer leur maison au moins une fois par semaine, ce qui était le cas chez 72 % des parents espagnols contre  7 % des parents finlandais.

La javel associée à un risque d'infection ORL plus élévé

Les chercheurs ont pu conclure de leurs observations que le risque d’attraper la grippe augmentait de 20 %, et celui d’avoir une amygdalite récurrente de 35 % lorsque l’usage de la javel était fréquent. Même constat pour les infections ORL et pulmonaires.

Deux hypothèses sont avancées par les chercheurs pour expliquer ce phénomène. Soit les propriétés des détergents et notamment de la javel irritent les parois des voies respiratoires, ce qui favoriserait les infections. Soit, les produits ménagers comme la javel  bloquent les réactions immunitaires de l’organisme.

« La fréquence élevée du recours aux produits d’entretien désinfectants, causée par l’idée fausse mais soutenue par la publicité que nos maisons ne doivent pas avoir de microbes, fait de cet effet modéré (…) un problème de santé publique », estiment les chercheurs, selon le site Pourquoi Docteur.

Conclusion : mieux vaut avoir une maison moins propre et des enfants en meilleure santé !