Eviter que le rhume de bébé ne tourne à l'otite

Que faire lorsque bébé a le nez qui coule et qu'une vilaine toux s'est ajoutée à ce rhume?


Eviter que le rhume de bébé ne tourne à l'otite

Depuis quelques jours, Bébé a le nez qui coule et vous remarquez que plus les jours passent, plus le rhume s'aggrave et qu'une vilaine toux s'est ajoutée à ce rhume, que faire ?

Premièrement, il faut nettoyer consciencieusement le nez de votre petit bout. Pour cela, procédez en plusieurs étapes, utilisez tout d'abord du sérum physiologique ou de l'eau de mer désodée, ces liquides permettront de fluidifier les sécrétions, les draineront vers l'estomac ce qui évitera que ces dernières n'attaquent la gorge. Procédez alternativement avec un mouche-bébé qui aspirera les mucosités et renouvelez cette opération deux à trois fois par jour. Enfin, si Bébé est gêné dans son sommeil par son rhume, achetez en pharmacie des gouttes décongestionnantes.

Deuxièmement, soignez la gorge de votre tout petit. Administrez-lui un sirop après avoir détecté si la toux était sèche ou grasse - en effet, les sirops diffèrent en fonction du type de toux. On déconseille en général de donner du sirop après 18 heures aux plus petits, optez plutôt pour 3 prises par jour à 8 heures, à 12 heures et à 16 heures.

Si après quelques jours de “soins”, Bébé est toujours enchifrené, parlez-en à votre pharmacien qui pourra vous donner des suppositoires à l'eucalyptus qui dégageront sa gorge et son nez.

Enfin, ne tardez pas à consulter un docteur si vous remarquez que Bébé pleure quand on touche ses oreilles ou lorsqu'on le couche sur ses oreilles car il est possible qu'une otite soit apparue...